Mike Riddering, missionnaire au Burkina Faso, parmi les victimes des attaques terroristes

« Les cieux ont acquis un nouveau guerrier ! Je sais que Dieu a un plan en toutes choses mais parfois c’est un mystère complet pour moi. Mon meilleur ami, complice et amour de ma vie. Le meilleur mari qui puisse être. Un père extraordinaire pour ses enfants et un papa pour tous. Mon coeur est tellement lourd et j’ai du mal à réaliser qu’il est parti. Mike a été un exemple dans la manière dont il a vécu et aimé. Que Dieu soit glorifié ! Mike Riddering je t’aimerai pour toujours ! Tu as laissé un bel héritage ici. Je ne peux qu’imaginer les aventures que tu vis maintenant. »

mike-and-amyC’est par ces mots bouleversants que Amy Boyle Riddering a annoncé sur Facebook le décès de son mari, lors des attaques terroristes qui ont secoué le Burkina Faso ce 15 janvier 2016.

Il devait rencontrer un pasteur au restaurant Cappuccino vendredi soir, lorsque les attaques ont eu lieu. N’ayant pas de nouvelles de son mari après les attaques, Amy avait lancé un appel à la prière :

« Je n’ai toujours pas de nouvelles de Mike. J’ai appelé l’ambassade ce matin et ils m’ont dit qu’ils m’appelleraient dès qu’ils savaient quelque chose… S’il vous plait, priez ! Nous avons besoin d’un miracle ! »

mikeamy1Mike et Amy Riddering servaient comme missionnaires au Burkina Faso depuis 2011 dans une école et un orphelinat dans le cadre de la mission américaine Sheltering Wings. On peut lire sur leur blog ce précieux témoignage :

« Nous avons répondu à l’appel de Dieu et nous nous sommes prosternés devant lui dans la prière, nous nous sommes soumis à sa volonté. »

Nous restons tous sans mot devant cette tragédie, nous vous invitons à prier pour Amy et sa famille dans ces terribles moments de deuil.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?