« Mon frère a été torturé à mort » : Kefas, chrétien nigérian, raconte comment il a pardonné

« Nous leur avons pardonné et prions pour qu’ils soient convaincus par le Saint-Esprit afin qu’ils puissent se repentir et se détourner du mal. »

Obadiah Ibrahim est un chrétien nigérian. Au début du mois d’octobre, il a été enlevé par des « bandits », groupes armés qui tuent et pillent au Nigeria.

Rapidement, sa famille reçoit une demande de rançon, comme son frère Kefas, en témoigne auprès de Morning Star News.

« Mon frère, père de deux enfants, a été enlevé début octobre par des bandits alors qu’il était sur le terrain pour vérifier les installations de l’entreprise pour laquelle il travaillait. Les bandits nous ont contactés et ont exigé que nous payions une rançon d’un montant de 200 millions de nairas (plus de 430 000 euros, NDLR), mais après un long processus de négociations, ils ont réduit la rançon à 10 millions de nairas (plus de 21 000 euros, NDLR). »

La famille n’a malheureusement pu payer qu’une rançon de 3 millions de nairas, soit 6 500 euros. Insuffisant pour les bandits, qui ont pris l’argent, mais ont tué Obadiah.

Désormais, la famille est face à une nouvelle demande de rançon. Elle doit payer 10 millions de nairas pour récupérer le corps d’Obadiah.

« Les bandits ont dit que si nous leur payions 10 millions de nairas, ils nous rendraient le cadavre de mon frère. C’est une situation vraiment triste et déprimante pour nous car mon frère a été torturé à mort. En tant que chrétiens, nous savons qu’ils ne peuvent tuer que le corps, mais pas l’âme, car mon frère est déjà en communion avec Jésus-Christ au ciel. »

Dans le deuil, Kefas affirme avoir pardonné les bandits qui ont tué son frère.

« Nous leur avons pardonné et prions pour qu’ils soient convaincus par le Saint-Esprit afin qu’ils puissent se repentir et se détourner du mal. »

M.C.

Crédit image : Shutterstock/ Hyotographics

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.