Montée de l’islamisme aux Philippines, un homme décapité et des chrétiens de plus en plus menacés

Jurgen Kantner, 70 ans, a été décapité aux Philippines par les militants du groupe islamiste Abu Sayyaf. La vidéo de son exécution a été diffusée le 27 février dernier.

Partager cette image sur Facebook

Jurgen était otage depuis le 5 novembre 2016, jour de son enlèvement . Son épouse Sabine Werz, 59 ans, était quant à elle, décédée pendant l’attaque. L’enlèvement et le meurtre ont été revendiqués par Abu Sayyaf, un groupe djihadiste ayant prêté allégeance à Daech. La demande de rançon de 780 000 $ n’ayant pas été honoré, les militants ont procédé à l’exécution de Jurgen. Sur la vidéo, alors qu’il est à terre, une lame de couteau sur son coup, on l’entend dire, avant de s’effondrer en larmes :

“Maintenant, ils vont me tuer.”

Plus tôt, ce mois-ci, les Nations Unies ont révélé la montée en puissance du terrorisme en Asie du Sud, et des liens avec le terrorisme du Moyen-Orient. Environ 100 philippins, 100 malaisiens et 500 indonésiens, ont récemment rejoint Daech au Moyen-Orient. Jeremy Douglas, responsable régional pour les Nations Unies a déclaré :

“Daech a montré en grand intérêt pour cette région. En juin 2016, une vidéo de propagande mettait en avant leurs efforts pour supporter une branche djihadiste régionale aux Philippines.”

Joseph Gyte, expert du contre terrorisme pour l’UNODC a quant à lui déclaré au Bangkok Post :

“Maintenant que le contrôle territorial de Daech diminue au Moyen-Orient, le besoin de se disperser, et de se déplacer est devenu une réalité.”

Il craint que les militants actuellement au Moyen-Orient reviennent bientôt avec la volonté d’établir un caliphat.

Les Philippines sont pourtant un pays à majorité chrétienne, puisque 90% de la population est considérée chrétienne, mais la répression grandit, au point que les organisations de surveillance de la persécution, telles que World Watch Monitor, surveillent ces évolutions dans le pays. La plupart des persécutions proviennent des chefs religieux musulmans et affectent surtout les personnes autrefois musulmanes, s’étant converties à Christ. Plusieurs rapports ont montré que les nouveaux chrétiens doivent garder leur foi chrétienne secrète. Les rencontres avec les autres chrétiens sont très difficiles, dangereuses et parfois impossibles.

Et les tensions se répandent jusque dans les églises. Un pasteur a accepté de répondre à World Watch Monitor :

« L’autre semaine, j’ai appris que la construction du bâtiment d’une église adventiste a été menacé par les islamistes… Quarante islamistes se sont rendus une nuit à l’église pour menacer les chrétiens, en leur disant que s’ils poursuivaient la construction, ils brûleraient l’église et les forceraient à quitter la région.”

Partager cette video sur Facebook

Prions

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.