Mort de George Floyd : Ses proches témoignent de sa foi chrétienne

« S’il était ici, il dirait qu’il est un homme de Dieu. Il l’affirmerait fermement. […] Je l’affirme aujourd’hui, il ferait encore grâce à ces gens. »

George Floyd, afro-américain de 46 ans, a été tué lundi 25 mai par un policier blanc à Minneapolis. Une vidéo filmée par un témoin révèle les circonstances de sa mort. Elle est devenue virale et a embrasé le pays et la communauté internationale. Mais face aux émeutes, sa fiancée, Courteney Ross, affirme qu’il n’approuverait pas un tel chaos et qu’il « ferait grâce ».

« S’il était ici, il dirait qu’il est un homme de Dieu. Il l’affirmerait fermement. Il défendait les gens, il était là pour les gens quand ils étaient à terre, il aimait les gens qui étaient rejetés. […] Vous ne pouvez pas combattre le feu par le feu, vous savez. Tout brûle. Je l’ai vu toute la journée aujourd’hui. Les gens détestent. Ils détestent, ils détestent, ils détestent, ils sont fous, et il ne le voudrait pas. Il ne le ferait pas. Il ne le ferait pas. Il ferait grâce. Il le ferait. Je l’affirme aujourd’hui, il ferait encore grâce à ces gens. »

Reconcile est un artiste chrétien. Il confirme que George Floyd n’approuverait pas la violence actuelle.

« Pour beaucoup de jeunes hommes de la région de Third Ward, George était un mentor. C’était une personne d’encouragement. C’était une personne qui résolvait les problèmes. Mais il était aussi, pour beaucoup de jeunes hommes, une figure paternelle, un oncle, juste une voix plus âgée de raison et de sagesse. Big Floyd, c’était une personne de paix. Je pense que si tu veux honorer Big Floyd, tu ne vas pas courir et piller les magasins. Si tu connaissais George, tu saurais que ce n’est pas le genre de personne qu’il était. »

Dans les médias américains, ses amis décrivent celui qu’ils appelaient Big Floyd, une « personne de paix », le « gentil géant », « aimé de tous ». Ils rappellent qu’il était toujours là pour aider à organiser des évènements chrétiens, s’assurer qu’il n’y ait pas de problèmes pendant qu’ils se déroulaient, transporter des chaises, ou même un baptistère…

Nijalon Dunn explique que sur le terrain de basket où ils organisaient des cultes en toute sécurité, il pouvait y avoir des tirs une heure plus tard.

« Nous existions pour élever des disciples de Jésus en la ville. Il s’assurait que nous avions tout ce dont nous avions besoin pour le faire. »

Patrick PT Ngwolo est pasteur de la communauté de Resurrection Houston. Il témoigne du rôle primordial de Floyd dans l’évangélisation de ce quartier.

« George Floyd était une personne de paix envoyée par le Seigneur qui a aidé l’évangile à aller de l’avant dans un endroit où je n’ai jamais vécu. La possibilité pour nous de rejoindre ce quartier et les centaines de personnes que nous avons rencontrées à cette époque et jusqu’à présent reposait sur des personnes comme Floyd. »

Il l’affirme, « cet homme a eu un impact profond sur sa communauté et Jésus a eu un impact profond sur sa vie ».

M.C.

Crédit Image : Animaker / Shutterstock.com

Sur le même sujet, lire également :

Mort de George Floyd et émeutes : Les réponses des leaders chrétiens

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.