Mort en captivité de 2 des 66 chrétiens enlevés dans leur église au Nigeria

« La CAN de l’État de Kaduna lance un appel aux personnes bien intentionnées, aux organisations, aux autorités, en particulier au gouvernement fédéral et à la communauté internationale, à venir à notre secours. »

Le 31 octobre, 66 chrétiens ont été enlevés dans leur église baptiste, à Kakau Daji au Nigeria. L’Association Chrétienne du Nigeria (CAN) vient d’annoncer la mort en captivité de deux d’entre eux.

John Hayab, président de la CAN, explique à Sahara Reporters que les assaillants ont ouvert le feu sur cinq des personnes retenues captives. Deux chrétiens sont morts, trois autres, grièvement blessés, sont actuellement à l’hôpital.

Il affirme que « l’insécurité dans l’État de Kaduna a continué de croître au-delà de notre imagination et menace la paix de la nation ».

« La CAN de l’État de Kaduna lance un appel aux personnes bien intentionnées, aux organisations, aux autorités, en particulier au gouvernement fédéral et à la communauté internationale, à venir à notre secours. »

Les « bandits » à l’origine de cet enlèvement massif réclameraient actuellement, auprès des familles des victimes, du riz et de l’huile pour nourrir les captifs.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.