« Je ne crois pas en la chance »… Un fermier raconte de quelle manière miraculeuse il a survécu à un effrayant accident

Eldon Cooper est un miraculé. Ce fermier de l’Arkansas a raconté à agdaily son effroyable accident, mais surtout la manière dont il s’en est miraculeusement sorti.

Le terrain de sa propriété, Eldon le connaît comme sa poche, mais ce jour-là, la manoeuvre au volant de son tracteur ne s’est pas passée comme prévu, et le véhicule et son occupant ont basculé dans l’eau de l’étang. En un instant, la cabine s’est remplie d’eau et malheureusement, l’unique porte de la cabine du tracteur s’est retrouvée plaquée sur le fond de l’étang. Aucune issue n’était disponible et la vie du fermier ne tenait plus qu’à une simple poche d’air disponible dans la cabine.

Eldon n’avait ni portable pour prévenir les secours, ni objet pour briser la vitre… Il s’est retrouvé seul sous l’eau, parfaitement conscient que l’oxygène de la petite poche d’air s’épuiserait rapidement.

« Vous pouvez imaginer ce à quoi je pensais. Je vais m’asseoir ici et m’asphyxier. Ils vont me trouver ici et cela sera ma tombe. »

C’est alors qu’Eldon a commencé à prier avec foi.

« J’avais besoin de cette paix qui dépasse toute compréhension, alors je l’ai demandée. Vous savez quoi ? Cette paix est venue sur moi presque immédiatement. J’ai arrêté de paniquer, et j’ai cessé d’essayer de respirer aussi fort, parce que je ne pouvais pas respirer à fond. Mais j’ai arrêté de paniquer, et mon esprit s’est éclairci et je pouvais penser à nouveau. »

Il essaye alors de chercher une solution, avant de réaliser que cette agitation lui faisait consommer trop d’oxygène.  Certain de mourir bientôt, il commence à prier pour sa femme, ses enfants et ses proches.

« J’ai continué à prier. J’ai prié pour ma femme Debra, mes enfants, ma famille, que Dieu soit avec eux et les aide à travers tout ce qui pourrait arriver. J’ai prié pour que sa volonté soit faite. J’ai prié pour que, d’une façon ou d’une autre, quelque chose de bien sorte de cette situation et que Dieu soit glorifié. »

Eldon n’a même pas prié pour sa vie… Puis étrangement les clignotants du tracteur se sont mis en marche, sans qu’il n’ait eu la possibilité de le faire.

Quand son épouse Debra est rentrée à la maison vers 19h15 et a constaté l’absence d’Eldon, elle a compris que quelque chose n’allait pas. Il faisait déjà sombre, mais les clignotants l’on conduit jusqu’au tracteur, et elle a pu appeler les secours.

Pour les sauveteurs, Eldon ne pouvait être que mort. Il était en réalité inconscient.

« Quand je suis tombé inconscient, j’aurais dû être mou et retomber dans l’eau. Dieu a littéralement dû me retenir dans cette poche d’air. »

Quand les secouristes ont appelé pour savoir si Eldon entendait, il a malgré tout prononcer des sons que les secours ont qualifié de « profonds et gutturaux ».

Désincarcéré puis conduit à l’hôpital, Eldon était dans le coma, en hypothermie. Mais il est sorti très rapidement de ce coma et a pu rentrer chez lui seulement 2 jours après l’accident.

« Si Dieu n’était pas intervenu, je ne serais pas là. Je ne crois pas en la chance. Dieu a fait sa volonté, il a sauvé ma vie. »

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?