« Ne les oublions pas », l’appel de Franklin Graham en faveur des chrétiens persécutés

Franklin Graham s’est exprimé lors du Sommet mondial pour la défense des chrétiens persécutés réunissant des représentants de toutes les branches du christianisme à Washington, pour plaider en faveur des chrétiens persécutés partout dans le monde.

Six-cents chrétiens venus de 130 nations ont répondu à l’appel de Franklin Graham. Lors d’une soirée solennelle, le pasteur s’est exprimé pour défendre les millions de chrétiens qui souffrent pour leur foi à travers le monde. Il a rappelé quelques chiffres et témoignages de persécution rappelant que « Personne n’a souffert plus que Notre-Seigneur Jésus-Christ ».

L’aumônier du Sénat Barry Black a ouvert l’événement en priant :

« Berger d’amour, tu nous a envoyés comme des agneaux au milieu des loups, en nous rappelant que dans ce monde, nous vivrons la persécution… »

Pour Franklin Graham, plus de chrétiens sont confrontés à la persécution et à l’oppression aujourd’hui qu’à n’importe quel autre période de l’Histoire. Il existe des « mouvements anti-chrétiens intenses dans l’islam, l’hindouisme et le bouddhisme ».

« N’oublions jamais par conséquent, que nous avons la responsabilité de rechercher nos frères et sœurs qui subissent la persécution, nous devons faire tout ce que nous pouvons pour défendre et aider ceux qui sont victimes ».

Et la chose la plus accessible et la plus puissante est la prière :

« Lorsque les gens prient, les chaînes tombent. Lorsque les gens prient, les portes fermées s’ouvrent. Lorsque les gens prient, les gens sont libérés. Quels miracles pourrions-nous voir aujourd’hui si nos églises étaient unies, et priaient sérieusement pour que Dieu intervienne au nom de nos frères persécutés ».

Graham a précisé que cet appel à l’unité des Églises n’est pas un appel oecuménique. Des représentants de toutes les branches de la foi chrétienne sont invités dans ce rassemblement parce que toutes souffrent de la persécution.

« Aujourd’hui, nos frères et sœurs chrétiens à travers le monde sont confrontés à la persécution et au martyr à une échelle sans précédent.. Aucune partie de la famille chrétienne n’est épargnée, catholique, protestant ou orthodoxe, et aucune partie du monde n’est épargnée ».

Car Franklin Graham pense également à l’Occident, en proie à une laïcité de plus en plus fermée, bridant trop souvent la liberté de conscience des chrétiens.

« Les laïcistes sont particulièrement hostiles à ceux qui défendent les valeurs morales et spirituelles de Dieu et de sa Sainte Parole ».

Le pasteur et président de l’organisation humanitaire Samaritan’s Purse, a encouragé chaque croyant à poursuivre son appel malgré les difficultés et l’oppression.

« Prions surtout pour les persécuteurs et rappelez-vous que Jésus, accroché à la croix, a regardé en bas et a dit : »Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font » […] Indépendamment des difficultés, indépendamment des obstacles, vous et moi sommes appelés à proclamer la plus grande nouvelle que le monde n’ait jamais entendue. La bonne nouvelle que Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique pour que celui qui croit en lui ait la vie éternelle ».

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.