Négociations échouées pour trois religieuses au Nigeria : « Gardez cet argent pour leur enterrement »

Après 8 heures de négociation, des ravisseurs refusent de libérer trois sœurs bénédictines enlevées au Nigeria.

Au Nigeria, des groupes armés menacent les chrétiens, qui sont délibérément ciblés par des attaques et des enlèvements. La semaine dernière, 46 chrétiens et leurs enfants ont été enlevés dans leur village à majorité chrétienne, Agunu Dutse. Si l’église s’est déjà prononcée contre le paiement de rançon suite aux enlèvements, la question de la réponse financière se pose toujours.

C’est le cas dans l’enlèvement de trois religieuses bénédictines kidnappées au monastère de Kogi. Lundi soir, les ravisseurs ont appelé le monastère et ont demandé une rançon de 20 millions de nairas, soit plus de 43 000 euros.

Les religieuses de la même communauté ont pu obtenir 100 000 nairas, environ 220 euros, dans l’espoir d’obtenir leurs libérations et ont tenté de négocier avec les ravisseurs, sans succès. « Gardez cet argent pour leur enterrement », ont-ils affirmé.

Les religieuses ont ensuite réussi à rencontrer les assaillants, lors d’un rendez-vous fixé dans la forêt, au cours duquel elles ont été en contact téléphonique avec les ravisseurs.

Bien qu’elles aient obtenu le triple des 100 000 nairas envisagés, les ravisseurs ont refusé la libération des trois religieuses, et ce après une négociation qui a duré 8 heures. Mais, au téléphone, les religieuses ont entendu les pleurs et la « terrible agonie » des trois bénédictines.

Le Nigeria Catholic Network, réseau de l’église catholique au Nigeria, s’oppose au fait que d’importantes rançons soient versées aux ravisseurs. « Sinon, les ravisseurs retourneront ou iront dans d’autres monastères, communautés religieuses, car il sera alors considéré comme une activité lucrative de s’en prendre à de telles personnes », déplore-t-il.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.