Un neurochirurgien sceptique vit une expérience de mort imminente et change ses conceptions sur l’au-delà

Eben Alexander, un chirurgien du cerveau formé à Harvard, ne croyait pas au ciel, jusqu’à ce qu’il passe une semaine dans le coma, et en sorte avec une incroyable description de l’au-delà. Il témoigne maintenant de ce qu’il a vécu, et de ce qu’il décrit comme un voyage vers le ciel, un voyage que toute sa formation scientifique ne peut expliquer.

Quand Eben, marié et père d’un adolescent de 14 ans a ressenti d’intenses douleurs à la tête, il a dû être rapidement transporté à l’hôpital, où il exerce par ailleurs ses fonctions de neurochirurgien. Il était atteint d’une méningite à Escherichia coli, fulgurante et extrêmement rare, qui ravageait son cerveau, le conduisant au coma. Selon ses collègues médecins, ses chances de survie étaient quasi nulles et dans l’éventualité qu’il survive, les dommages causés au cerveau seraient irréversibles.

Mais Dieu avait un plan… Et il a utilisé cette épreuve pour se révéler à Eben.

Pendant son coma, Eben se trouve d’abord dans un monde obscur et sombre duquel il est secouru par une magnifique lumière blanche. Il entend ensuite une mélodie et arrive dans une vallée brillante. Eben pense que Dieu était là.

Puis il voit une femme qu’il ne connaît pas au milieu de papillons, qui lui parle et le réconforte :

“Tu es aimé, tu es chéri, tu n’as rien à craindre.”

Eben a été adopté. Il comprendra plus tard que cette femme est sa soeur biologique morte il y a 7 ans, qu’il n’a jamais vu auparavant.

Quand le journaliste demande à Eben, “ok, c’était une vision, mais est-ce que c’était vraiment le ciel ?”, sa réponse contraste avec son passé de sceptique et agnostique.

“Je sais que ce n’était pas une hallucination, pas un rêve, pas ce que nous appelons la fabulation. Je sais que cela a vraiment eu lieu. »

Pour le neurochirurgien, il ne peut scientifiquement pas s’agir d’une hallucination, toutes les zones de son cerveau normalement impliquées dans les hallucinations étant complètement infectées par les bactéries. Toutes ces zones ne fonctionnaient plus. Selon Eben :

“Cela prouve que notre âme, notre conscience, notre esprit ne dépend pas de notre corps ou de notre cerveau.”

La rédaction

La rédaction

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Cher lecteur, chère lectrice,

Info Chrétienne souhaite aujourd'hui solliciter votre aide.

Il est devenu crucial d'apporter un regard chrétien sur les évènements et l’actualité de notre monde. C’est pourquoi nous travaillons à vous présenter chaque jour des actualités fiables et pertinentes, parfois absentes des médias traditionnels.

Grâce à des personnes comme vous, qui savent à quel point il est vital d’apporter une alternative chrétienne dans les médias francophones, nous pouvons accomplir notre mission.

Accepteriez-vous de nous aider dans cette mission, à votre service et au service des chrétiens dans la francophonie ? Si vous souhaitez faire un don pour nous soutenir, je vous invite à cliquer ici.

Merci,

Guillaume Anjou
Fondateur et directeur d’Info Chrétienne