Nigéria : 26 ans de prison pour l’homme qui avait enlevé, violé, converti et marié de force Ese Oruru âgée de 13 ans

Tunusa Dahira a été condamné à une peine de 26 ans de prison.

L
e 21 mai, la Haute Cour fédérale de Yenagoa, au Nigéria, a condamné Yunusa Dahira à 26 ans de prison. Cinq ans plus tôt, il avait enlevé la jeune Ese Oruru, alors âgée de 13 ans. Il l’avait violée, convertie à l’islam et mariée de force.

Le 12 août dernier, alors qu’Ese se trouvait dans le magasin de sa mère Rose, elle a été enlevée par Yunusa Dahira. Ce n’est que le 29 février 2016 qu’elle sera retrouvée par la police. Ese est alors enceinte de 5 mois, et donnera naissance à une fille le 26 mai 2016.

Sur les réseaux sociaux et dans les médias, la mobilisation autour d’Ese Oruru a été très importante. Devant l’ampleur de la situation, l’émir de Kano avait officiellement condamné ce mariage.

Yunusa Dahira a reçu plusieurs chefs d’accusation dont celui d’enlèvement criminel, de relations sexuelles illicites et d’exploitation sexuelle. La juge Jane Inyang l’a condamné jeudi à une peine de 26 ans de prison.

Pour le père d’Ese, Charles Oruru, ce verdict est « un message fort à ceux qui sont impliqués dans la traite des enfants ». Il ajoute qu’il savait que Dieu les soutiendrait.

« Je savais que Dieu ne nous laisserait pas tomber. Lorsque ces choses sont arrivées, j’ai versé des larmes. C’est normal, surtout en pensant à ce qui arrivait à ma fille. Mais je savais que Dieu ne nous laisserait pas tomber. Je remercie les Nigérians pour le rôle qu’ils ont joué. J’apprécie profondément les journalistes pour le rôle qu’ils ont également joué. La vérité a été révélée et la justice a été rendue. »

M.C.

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.