Nigéria : 60 morts suite à l’effondrement du toit d’une église, le bilan pourrait s’alourdir

Ce samedi 10 décembre une grande foule était rassemblée à l’église Reigners Bible Church International dans la ville d’Uyo à l’occasion de l’ordination de l’Apotre Akan Weeks, fondateur de l’église, comme évêque. Le gouverneur Udom Gabriel Emmanuel assistait également à la cérémonie.

Aux alentours de midi, des poutres métalliques ont cédé entrainant l’effondrement du toit métallique de l’édifice sur les fidèles rassemblés. La Nigerian News Agency a annoncé qu’il y aurait entre 50 et 200 victimes. Le gouverneur Udom Gabriel Emmanuel a survécu à la catastrophe.

Les secours sont toujours sur place et travaillent à la recherche de victimes et de survivants dans les décombres, déjà 60 corps ont été retrouvés sans vie. Le bilan pourrait encore s’alourdir dans les heures qui viennent selon le porte-parole de la police d’Etat Cordelia Nwawe.

« Nous ne pouvons pas vous dire le nombre exact de victimes maintenant que les opérations de sauvetage sont en cours. »

Le gouvernement nigérian va ouvrir une enquête sur le respect des normes de construction du bâtiment.

En 2014, 115 personnes avaient trouvé la mort dans l’effondrement de l’immeuble d’une église à Lagos.

Prions pour les familles des victimes ainsi que pour les blessés de cette terrible catastrophe.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.