Nigeria : Des sites chrétiens attaqués suite à des arrestations pour le meurtre de Deborah, étudiante chrétienne lapidée

Une foule d’extrémistes musulmans a vandalisé trois églises et endommagé des magasins appartenant à des chrétiens dans l’État de Sokoto au Nigéria. Des émeutes qui font suite à l’arrestation de deux suspects accusés d’avoir battu à mort Deborah Emmanuel Yakubu, une étudiante chrétienne de 25 ans. 

Des étudiants musulmans dans le nord-ouest du Nigeria ont tué par lapidation, Deborah Emmanuel Yakubu étudiante chrétienne de 25 ans, puis brûlé son corps, après l’avoir accusée de blasphème contre le prophète Mahomet. Deux suspects ont été arrêtés dans cette affaire.

Leur arrestation a provoqué des manifestations de violence à l’égard des chrétiens dans l’État de Sokoto.

Une foule d’extrémistes musulmans a vandalisé la cathédrale catholique de la Sainte Famille, l’église catholique Saint-Kevin ainsi qu’un bâtiment de l’église évangélique Winning All. Selon Morning Star News, ils ont également endommagé et pillé des dizaines de magasins appartenant à des chrétiens dans la ville de Sokoto.

Angela Anthony, une habitante de la région rapporte que « des centaines de musulmans […] ont convergé à divers endroits de la ville pour protester contre l’arrestation de deux musulmans impliqués dans le meurtre de Deborah ». Elle ajoute que « malgré les efforts de la police » pour les contenir, ils « ont quand même réussi à attaquer et à détruire ».

Le porte-parole du diocèse de Sokoto, le révérend Christopher Omotosho, affirme que les manifestants ont également « brisé les fenêtres du secrétariat de l’évêque Lawton du diocèse et vandalisé un bus garé sur les lieux ».

Stephen Baba Panya, le président de l’église évangélique Winning All (ECWA) a appelé le chef de l’Etat nigérian, Mohammadu Buhari, à faire en sorte que justice soit rendue dans cette affaire.

« Deborah n’est peut-être qu’une jeune fille dont la précieuse vie et l’ambition ont été cruellement écourtées, mais le monde entier regarde, attend et crie justice ici sur Terre, sinon au paradis », a déclaré le pasteur qui a ensuite manifesté son soutien à la famille de la jeune femme.

« En cette heure très éprouvante et angoissante, nos pensées vont aux parents, aux frères et sœurs et à toute la famille de Mlle Deborah et à tous ceux qui pleurent sa mort; nous vous encourageons à vous consoler du fait que peu importe à quoi il peut ressembler, le martyre de Deborah ne sera jamais vain. La lumière prévaudra toujours sur les forces des ténèbres. »

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Morning Star News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.