Nigeria : Le défenseur des chrétiens persécutés Luka Binniyat reste en détention car le juge ne s’est pas présenté à l’audience

« Le gouvernement de l’État de Kaduna n’est pas prêt à libérer Binniyat pour avoir dit la vérité. Nous sommes confrontés à une série de menaces en raison de nos croyances. »

Luka Binniyat, journaliste pour Epoch Times et porte-parole de l’Union du peuple de Kaduna du Sud la SOKAPU, l’Union des Peuples de Kaduna du Sud, a été arrêté le 4 novembre dernier après avoir couvert les attaques des Peuls contre les communautés chrétiennes au Nigeria.

Lundi, une audience de mise en liberté sous caution était fixée, mais le juge n’est pas venu au tribunal d’instance de Barnawa.

Selon les employés du tribunal, dont les propos ont été repris par Christian Solidarity International, le juge serait parti en vacances le 1er décembre.

Un membre de la SOKAPU s’est entretenu avec International Christian Concern et souhaite rester anonyme pour des raisons de sécurité. Il s’agit pour lui « d’un acte délibéré visant à poursuivre la persécution de Binniyat ».

« Le gouvernement de l’État de Kaduna n’est pas prêt à libérer Binniyat pour avoir dit la vérité. Nous sommes confrontés à une série de menaces en raison de nos croyances. »

Une nouvelle audience a été fixée au 29 décembre.

M.C.

Crédit image : Dumbra / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.