Nigéria : Libération du chef de l’église méthodiste enlevé dimanche

Samuel Kanu, le chef de l’église méthodiste du Nigéria, enlevé dimanche avec deux autres religieux a été libéré par ses ravisseurs lundi soir. 

L’Église méthodiste de Grande-Bretagne a publié lundi un communiqué pour annoncer la libération « en toute sécurité », de Mgr Samuel C. Kanu Uche, le chef de l’église méthodiste du Nigeria.

Mgr Kanu avait été enlevé dimanche 29 mai par des hommes armés avec l’évêque d’Owerri, Dennis Mark, et son aumônier, Jeremiah Shittu alors qu’ils étaient en service officiel dans l’État d’Abia. Les deux hommes qui l’accompagnaient ont également été libérés.

« Nous prions pour d’autres personnes au Nigeria qui ont récemment été enlevées et qui sont toujours détenues, et celles qui se trouvent partout entre les mains de ravisseurs violents », conclut le communiqué.

Interrogé par Christian Today à la suite de ces enlèvements, Illia Djadi expert de l’organisation de défense des chrétiens persécutés, Open Doors, en Afrique subsaharienne révèle qu’actuellement « la question de la sécurité est une question centrale pour les Nigérians ».

« Il s’agit du dernier d’une série d’enlèvements qui sont devenus une épidémie au Nigeria », a ajouté l’expert qui explique qu’en raison « de la pauvreté généralisée, les groupes extrémistes tirent le meilleur parti du commerce lucratif des enlèvements, exigeant le paiement d’une rançon comme raccourci pour gagner de l’argent facile ».

La semaine dernière, le 25 mai, deux prêtres du diocèse catholique de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, ont également été enlevés. Une information confirmée par le diocèse de Sokoto, qui invite tous les fidèles à prier pour leur libération.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.