« Nous reconnaissons le pouvoir de guérison de la prière » : Le message de Joe Biden pour la Journée nationale de prière

La président américain, Joe Biden, a publié hier une déclaration qui désigne ce jeudi 5 mai 2022, premier jeudi du mois de mai, « Journée nationale de prière ». L’occasion d’inviter les citoyens américains de toutes confessions à prier pour la nation. 

Chaque année depuis 1952, le Congrès demande au président américain de publier une proclamation désignant le premier jeudi de mai comme « Journée nationale de prière ».

Joe Biden a annoncé hier dans un communiqué que cette Journée serait célébrée ce jeudi 6 mai. À cette occasion, il appelle « les citoyens » de la Nation « à rendre grâce, conformément à leurs propres croyances et consciences », pour les « nombreuses libertés et bénédictions » dont ils jouissent et invite « tous les croyants à se joindre à [lui] pour demander la direction, la miséricorde et la protection continues de Dieu ».

Un point d’ancrage

Le président américain rappelle dans cette déclaration que la prière a été, tout au long de l’histoire des Etats-Unis, « un point d’ancrage pour d’innombrables Américains à la recherche de force et de sagesse dans les moments de lutte et partageant l’espoir et la gratitude dans les moments de joie ».

« Des Américains de presque toutes les origines et de toutes les confessions se sont tournés vers la prière pour trouver réconfort et inspiration », poursuit-il en insistant sur le fait qu’il s’agit également d’un « droit sacré », « protégé par la liberté d’expression et la liberté religieuse » grâce à la Constitution.

Le pouvoir de guérison de la prière

Evoquant la pandémie du COVID-19, le chef du gouvernement américain affirme ensuite reconnaître « le pouvoir de guérison de la prière ».

« En ce jour, nous reconnaissons le pouvoir de guérison de la prière, d’autant plus que nous nous remettons du traumatisme et des pertes entrainées par la pandémie de COVID-19. »

Il s’attarde également sur d’autres « défis de notre époque », tels que la crise climatique ou la guerre en Ukraine.

« Aujourd’hui est également un moment de réflexion où nous sommes appelés à relever certains des plus grands défis auxquels l’humanité ait jamais été confrontée : sauver notre planète de la menace existentielle du changement climatique ; répondre aux attaques contre la démocratie au pays et à l’étranger; et à la hauteur de la promesse de liberté, de justice et d’égalité pour tous de notre nation. »

Enfin, c’est sur un appel à l’unité que le président conclut son propos.

Citant le président Dwight D. Eisenhower, « Nous avons tous besoin de nos jours d’une aide qui vient de l’extérieur de nous-mêmes », il appelle les citoyens américains en cette « Journée nationale de prière », à regarder à l’extérieur d’eux-mêmes pour trouver dans leur « cœur » et leurs « prières », « la détermination de mettre de côté [leurs] différences » pour s’unir.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock.ocm / Michael F. Hiatt

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.