Nouveau report d’audience pour Luka Binniyat, journaliste défenseur des chrétiens persécutés au Nigeria

Le journaliste et défenseur des chrétiens nigérians Luka Binniyat est placé en détention depuis le mois de novembre dernier.

Luka Binniyat, journaliste et défenseur des chrétiens nigérians, a été placé en détention en novembre dernier après avoir écrit un article dans lequel il dénonçait la persécution des chrétiens au Nigeria, notamment lors du massacre de Madamai et déplorait le fait que le gouvernement n’ait procédé à aucune arrestation.

En décembre dernier, son audience de mise en liberté sous caution n’avait pas pu avoir lieu car le juge ne s’y était pas présenté. Alors que son procès devait commencer ce lundi, le juge ne s’est à nouveau pas présenté à l’audience. Ce dernier aurait raté son vol vers Kaduna.

C’est donc un nouveau report que doit affronter Luka Binniyat, alors même que son état de santé pose question.

L’audience est fixée au 27 janvier, un délai qui rassure Mervyn Thomas, président fondateur de Christian Solidarity Wordlwide.

« Bien qu’il soit décevant d’apprendre un nouveau retard dans les procédures judiciaires, nous notons que, contrairement aux occasions précédentes, il n’y a pas eu d’ajournement excessivement long et apparemment punitif. »

Il appelle à une « procédure régulière », à « l’arrestation et à la poursuite des véritables instigateurs et auteurs de violence » et à « la protection des citoyens, quelle que soit leur croyance ou leur origine ethnique ». Mervyn Thomas exhorte également « la communauté internationale à suivre de près la situation à Kaduna et dans tout le centre du Nigéria, en soulevant cette crise des droits humains en cours avec le gouvernement nigérian chaque fois que nécessaire ».

M.C.

Crédit image : Shutterstock.com / Jakliz

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.