Otto Warmbier est mort quelques jours après son retour de Corée du Nord, la famille remercie ceux qui ont prié

Otto Warmbier, l’étudiant américain détenu depuis 15 mois en Corée du Nord, est mort une semaine après son retour à la maison.

Alors qu’il était en voyage en Asie, le jeune homme de 22 ans venait de passer le nouvel an en Corée du Nord avec un groupe, quand il a été arrêté à l’aéroport international de Pyong-Yang le 2 janvier 2016. Accusé d’avoir tenté de voler une affiche de propagande, son procès se tiendra 2 mois plus tard, le 16 mars. Il sera condamné à 15 ans de travaux forcés. Aucun recours et aucune médiation ne permettront une libération d’Otto, ni même une simple autorisation de visite. Son église de Cincinnatti ne cessera d’intercéder pour sa libération, sous l’impulsion du Pasteur Eric Miller.

En juin 2017, la famille et les autorités ont finalement appris qu’Otto était dans le coma depuis de long mois. Libéré de Corée du Nord le 13 juin, les médecins américains décrivent de graves lésions neurologiques, témoignant de maltraitance et d’un arrêt cardio-respiratoire. Otto Warmbier est décédé chez lui le 19 juin.

« C’est dans la douleur que nous vous annonçons que notre fils Otto Warmbier, a terminé son voyage à la maison. Entouré de sa famille aimante, Otto est mort aujourd’hui à 14h20. »

Otto était « incapable de parler, de voir, et de réagir aux commandes verbales ». Les médecins nord-coréens auraient évoqué un cas de botulisme, mais aucune trace de botulisme n’a été retrouvée chez Otto. Selon sa famille, Otto aurait été « maltraité et torturé. »

Un mois après son arrestation, Otto était apparu lors d’une conférence de presse, reconnaissant en larmes avoir essayé de voler une affiche de propagande comme « trophée » pour son église, et implorant le pardon.

« Le but de ma tâche était de nuire à la motivation et à l’éthique de travail du peuple coréen. »

D’autres étrangers, autrefois détenus en Corée du Nord, racontent de quelle manière les autorités obtiennent des aveux forcés.

Selon Christian Today, la famille a déclaré être dans la paix.

« Son visage avait changé, il était en paix. Il était à la maison, et nous croyons qu’il pouvait le sentir […] Nous remercions toutes les personnes dans le monde qui l’ont gardé ainsi que notre famille dans leurs pensées et prières. Nous sommes en paix et à la maison aussi. »

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.