Ouganda : Un chrétien meurt après avoir été attaqué suite à un débat sur le christianisme et l’islam

Robert Bwenje, chrétien ougandais de 28 ans, est décédé quelques jours après avoir été grièvement blessé par des extrémistes musulmans. Une attaque survenue suite à un débat sur le christianisme et l’islam. 

Le 6 juillet dernier, Robert Bwenje, chrétien de 28 ans, s’est rendu dans le village de Sirimula en Ouganda avec Ambrose Mugisha, pasteur adjoint de l’église pentecôtiste Elim afin de participer à un débat avec la population musulmane sur le christianisme et l’islam.

À la suite du débat, les deux hommes ont été violemment agressés par un groupe d’islamistes radicaux.

Dans une déclaration recueillie par Morning Star News, Ambrose Mugisha est revenu sur cette attaque. Il révèle qu’alors qu’ils quittaient les lieux du débat, des musulmans du village de Sirimula leur ont tendu une embuscade.

« Nous avons vu des hommes vêtus de vêtements islamiques sortant de la brousse et criant ‘Allah akbar, Allah akbar [Dieu est grand]. »

Il a pu identifier deux assaillants, Ashirafu Kasamba et Kabagambe Kadiri. Il raconte qu’ils ont brûlé les Bibles qu’ils transportaient, et les ont battus à coup de bâtons.

Les deux hommes ont finalement réussi à leur échapper et ont été secourus par des passants. Ils ont ensuite été amenés dans une clinique voisine puis à l’hôpital de Kiboga.

Godfrey Ssemujju, pasteur de l’église pentecôtiste Elim, rapporte qu’il est allé leur rendre visite à l’hôpital le 10 juillet, jour où Robert Bwenje est décédé des suites de ses blessures.

« Bwenje a succombé à de graves blessures à la tête et nous l’avons enterré le 12 juillet », raconte le pasteur.

L’incident a été signalé au poste de police central de Kiboga qui a arrêté l’un des assaillants, Ashirafu Kasamba, pour tentative de meurtre.

Le pasteur précise que « la police procède à de sérieuses recherches pour retrouver les autres agresseurs » et demande des prières pour la sécurité des membres de son église.

« Nous avons besoin de prières pour la sécurité des membres de notre église et de notre bâtiment, ainsi que d’une guérison rapide de notre pasteur, d’un soutien à la veuve de Robert Bwenje et d’un soutien médical pour le pasteur Mugisha. »

Selon l’ONG Portes Ouvertes, l’Ouganda est une région « très instable », surtout dans « l’Est du pays » où les chrétiens « subissent de violentes attaques ».

« La persécution de la part des extrémistes islamiques est très violente: des églises sont attaquées, voire détruites; des chrétiens sont agressés, parfois à mort, par leurs proches et des dirigeants de leurs communautés. »

Mélanie Boukorras

Crédit image : Shutterstock.com / George_TheGiwi

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.