Au Pakistan, le visage de la persécution est aujourd’hui celui d’une fille chrétienne de 13 ans violée dans un champ

Au Pakistan, la persécution se manifeste principalement par la discrimination des chrétiens, mais aussi par le viol et les abus. Les filles et les femmes chrétiennes doivent vivre au quotidien avec ce risque.

La jeune chrétienne pakistanaise de 13 ans violée dimanche 14 janvier dans une zone rurale près de la ville de Gujranwala au nord de Lahore, a connu ces 2 aspects de la persécution. Il n’y a que 4 familles chrétiennes dans le village, toutes très pauvres, contraintes à effectuer les travaux les moins gratifiants. Son père, âgé et malade fait le récit de cette journée tragique.

« Ma fille travaille de tôt le matin tous les jours avec le bétail et je l’accompagne […] C’était dimanche et notre famille assistait à un mariage, alors ma fille est allée travailler avec son jeune cousin. Quand je suis revenu et que j’ai constaté qu’elle n’était pas rentrée, je suis allé vérifier sur son lieu de travail. Près des champs, j’ai trouvé sa cousine attachée avec sa dopatta (un morceau de tissu utilisé pour couvrir la tête). »

La cousine a pu indiquer où se trouvait la jeune fille. Elle était toujours aux mains de son bourreau et criait à l’aide.

« En m’entendant, Zaman a pris la fuite et nous avons emmené ma fille à l’hôpital. »

L’homme appelé Zaman Khan avait commencé à travailler pour le même patron que la fillette seulement quelques jours avant le drame.

Le patron et l’ensemble du village à majorité musulmane, se sont unis autour du drame réclamant justice. L’homme a été arrêté et selon les dires du sous-inspecteur adjoint Adnan Shahzad, il sera prochainement envoyé en prison.

La rédaction

Source : World Watch Monitor

Crédit image : Flickr-CC / Sarah Naqvi

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.