Papouasie : Le pasteur Jeremiah Zanambani a été tué dans une embuscade

“Ce père (feu Yeremia Zanambani) est allé à Bomba. Le village non loin d’Hitadipa était la destination du défunt père pour nourrir les porcs. Son corps vient d’être retrouvé ce matin, abattu, avec sa main coupée.”

Jeremiah Zanambani était pasteur en Papouasie. Il était également directeur d’école, et participait à la traduction de la Bible en langue Moni. Samedi, il a été retrouvé mort, tué de plusieurs coups de feu, à proximité de sa ferme porcine.

Selon Asia News, le groupe d’assaillants à l’origine de sa mort ne seraient pas identifiés. Des médias locaux soupçonnent eux l’armée nationale indonésienne d’être à l’origine de la mort du pasteur.

Le président général du Conseil exécutif central de la GKII, le révérend Daniel Ronda, aurait à ce sujet déclaré lundi :

“On soupçonne que le personnel de TNI a effectué la fusillade. Nous le confirmons sur la base d’informations sur le terrain.”

Un voisin de la ferme porcine de Jeremiah Zanambani auraient confirmé, sans dévoiler son identité, que des fusillades avaient fait plusieurs victimes civiles.

Ce dernier aurait ajouté :

“Ce père (feu Yeremia Zanambani) est allé à Bomba. Le village non loin d’Hitadipa était la destination du défunt père pour nourrir les porcs. Son corps vient d’être retrouvé ce matin, abattu, avec sa main coupée.”

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.