Paris : La première statue d’une femme noire, la « mulâtresse » Solitude

Demain, samedi 26 septembre, la maire de Paris, Anne Hidalgo, inaugurera un jardin dans le XVIIe arrondissement dédié à la « mulâtresse » Solitude. Cette figure historique de la résistance en Guadeloupe y aura une statue, la première statue de femme noire à Paris. 

Pour la première fois de son histoire, la ville de Paris va avoir une statue de femme noire. C’est la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui inaugurera samedi le jardin du XVIIe arrondissement où figurera la statue de la « mulâtresse » Solitude. Une jeune femme célèbre pour avoir été une héroïne de la résistance des anciens esclaves de Guadeloupe.

Dans un roman publié en 1972, l’écrivain André Schwarz-Bart avait rendu un bel hommage à cette « femme de légende de l’histoire des Antilles ».

Née autour de 1772 d’une esclave africaine violée par un marin blanc, Solitude est métisse, ou « mulâtresse », comme on le disait volontiers à cette époque. En 1794, la jeune femme bénéficie de l’abolition de l’esclavage.

Lorsque Napoléon Bonaparte rétablit l’esclavage quelques années plus tard, Solitude alors enceinte rejoint la résistance. Elle sera pendue le lendemain de son accouchement à tout juste trente ans et devient un emblème de la Révolution contre l’esclavage en Guadeloupe.

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.