Parlement Européen : Hommage à Helmut Kohl, européen et chrétien

Pilier de la réunification Allemande et de la construction européenne, l’ancien chancelier Allemand est décédé le 18 Juin 2017 à l’âge de 87 ans.

Son cercueil sera amené jusqu’à Strasbourg, au sein de l’hémicycle du Parlement Européen où des dizaines de chefs d’État et de gouvernements sont attendus ce samedi 1er juillet 2017, en matinée. Le président français Emmanuel Macron , accueillera Angela Merkel, mais aussi l’ancien président Clinton. L’ensemble des représentants occidentaux et de nombreuses autres personnalités seront présents.

Helmut KOHL a été le Chancelier de l’Allemagne de 1982 à 1998 – une longue période durant laquelle il a su diriger et conduire son pays en insistant sur le développement des relations européennes, et plus particulièrement franco-allemandes, en créant notamment des liens de confiance avec les présidents Mitterand et Chirac.

Il faut aussi ajouter qu’au sein de la CDU, il a su accueillir cette jeune et timide jeune femme Angela – qui elle aussi a appris à l’ombre de son mentor, les méandres de la politique et des positionnements internes avec des zones d’ombres telles que le financement occulte de la CDU.

Ces dernières années, l’ancien chancelier souffrait d’une paralysie sévère suite à un AVC.

Mais l’histoire retiendra les fortes convictions morales chrétiennes d’Helmut Kohl, son éducation catholique qui ont façonné le personnage . En recevant le Pape à Berlin, le 23 Juin 1996, il n’hésite pas à déclarer :

« Liberté signifie toujours aussi responsabilité, sinon elle se transforme en de nouvelles formes de dépendance. La responsabilité vécue exige une réflexion sur sa propre conscience, sur ses concitoyens, et surtout sur Dieu. C’est dans ce sens que la voix des Églises chrétiennes aussi est indispensable dans une société de plus en plus sécularisée. La Bonne Nouvelle du Christ est une source de force ; elle donne aux gens orientation et de soutien. Je souhaite que cette visite donne un signal d’encouragement pour les chrétiens à assumer des responsabilités dans la politique, l’économie et la société. Le devoir chrétien et le devoir civique sont inséparables ! Cela vaut notamment pour la construction d’une Europe unie ! »

On aimerait entendre cela parmi les autres Européens convaincus .

La cardinal Marx, président de la Conférence des Evêques catholiques, a publié un message de condoléances dans lequel il rend hommage à Helmut Kohl, à ses convictions chrétiennes notamment pour une économie de marché fondée sur la doctrine sociale de l’Église.

Oui, les États ont besoin d’hommes et de femmes aux convictions solides où les valeurs judéo-chrétiennes – au delà des calculs géo politiques et de basses manoeuvres – restent une ancre solide dans les orientations à prendre

Dieu bénisse le peuple allemand et le reste du Monde !

Pierre Yeremian

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.