« Partez ou vous serez tués » : Au Niger, les chrétiens de Diffa ont 3 jours pour faire leur choix

« Quittez la ville d’ici 3 jours ou vous serez tués. »

Dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, les enlèvements se multiplient. La plupart du temps, il s’agit d’obtenir une rançon. Cette fois-ci, l’enjeu est différent. Une femme a été enlevée le 7 juin par des militants de Boko Haram. Selon News a.Niamey, les djihadistes viennent de la relâcher avec, en guise d’ultimatum, une lettre à destination des populations chrétiennes de la région :

« Quittez la ville d’ici 3 jours ou vous serez tués. »

Plusieurs familles auraient déjà quitté la région à la demande de l’association chrétienne du Niger.

Selon RFI, la Force Multinationale Mixte, composée des forces du Tchad, Niger, Cameroun et Nigéria, est présente dans le secteur et multiplie les frappes aériennes et les opérations terrestres contre les djihadistes.

Sur Twitter, une vidéo est publiée par un certain « Maman Adji ». Il s’agit selon lui, de la population qui migre vers « la ville de la région ». Il réclame la prière pour ces civils « terrifiés » de Diffa et en appelle à l’ONU.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.