Un pasteur battu, aspergé d’essence loue le Seigneur pendant son agression

Des extrémistes hindous dans l’Etat du Maharashtra, ont sévèrement battu un pasteur, ont pointé une arme sur sa tête et l’ont aspergé avec de l’essence. C’est au moment où le pasteur était moribond qu’il a commencé à prier et louer Jésus.

Le 16 Septembre, alors que le pasteur Prashant Bhatnager accompagné de quatre chrétiens de l’église de « La Maison de Dieu » venait de prier pour une personne malade et de distribuer des tracts dans Taloja, district de Raigad, ils ont été pris à parti par six extrémistes hindous, dirigés par Gurunath Mumbaikar, président de la Shri Ram (Ram Shri Pratishtan Sanghtan). Accusant les chrétiens de forcer les gens à se convertir, les hindous ont saisi les tracts et ont conduit les chrétiens dans une salle publique.

Le pasteur Baban Kamble, responsable régional des églises évangéliques, rapporte ainsi les évènements au journaliste de Morning Star News.

« Les extrémistes ont commencé à battre le pasteur l’accusant de forcer les gens à se convertir, ensuite ils l’ont emmené en voiture dans un endroit isolé, suivi en moto par 20 autres militants »

Le pasteur Prashant a également témoigné lui-même de son agression :

« Tout le monde a commencé à me battre, et je commençais à saigner de la bouche et du nez. Ensuite ils ont versé de l’essence sur moi. J’avais peur, et je commençais à me sentir faible, mais à ce moment j’ai commencé à louer Jésus et à prier. Mes agresseurs étaient en colère et ont continué à me battre, ils m’ont dit de me taire, ils ont craché et uriné sur moi… Comment ai-je survécu à cette attaque ? C’est un miracle. L’amour et la fidélité de Dieu ont été mon secours. »

« L’amour et la fidélité de Dieu ont été mon secours »

Prashant a ensuite été transporté et laissé pour mort aux abords du village. Un passant a pu donner l’alerte. Des soins lui ont été apportés dans deux hôpitaux. Pasteur Prashant Bhatnager, âgé de 45 ans, est toujours en convalescence avec des os brisés à la main, aux bras et à la jambe. Il porte également des coupures et des blessures sur sa tête et le reste de son corps.

« Nous prions pour les personnes qui nous ont agressés…. Nous ne forçons jamais quiconque à croire en Christ. Ce sont des accusations injustes. »

L’Inde a été classée 17ème de l’Index de Persécution de Portes Ouvertes en 2016. 

Paul Calzada
Lueurs du Matin

Source : Evangelio Noticias

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.