Un pasteur réfugié kurde raconte son parcours de la fuite de l’Irak aux menaces de mort à Calais

Un dirigeant d’église kurde réfugié en Angleterre raconte avoir connu la persécution et avoir reçu des menaces de mort émanant de réfugiés musulmans, quand il était dans la « jungle de Calais » et dans le camp de réfugiés de Dunkerque.

Converti au christianisme, mais issu d’une famille musulmane pieuse, ce courageux chrétien enseignait l’art au kurdistan irakien et dirigeait une église. Battu par la police pour avoir prêché dans la rue, menacé de mort par lettres anonymes à deux reprises, l’enseignant et pasteur a finalement choisi de fuir son pays, plutôt que de subir de telles pressions.

« Dans la mosquée, les imams parlaient de moi, de mon père et de mon petit frère, devenu chrétien aussi… ‘Ils sont kafir, infidèles, ils doivent mourir’… »

Une nuit, son père musulman a essayé de le tuer

Une nuit, son père musulman couvert de honte, a même essayé de le tuer lui-même. L’un de ses deux frères imams, était lié à l’État Islamique. Une nuit, 4 hommes se sont introduits dans la maison familiale pour exécuter le jeune homme. Sa maman a prétexté son absence ce qui lui a permis de fuir par l’arrière de la maison, sans même pouvoir lui dire au revoir. C’est finalement la route de l’exil qui s’est offerte à lui, en passant par la Turquie et la méditerranée. Grèce, Macédoine, Serbie, Croatie, Autriche, et finalement la France et la tristement célèbre « Jungle de Calais ».

Son parcours de persécution ne s’est pas arrêté aux frontières irakiennes. Il subira également des menaces dans les camp de réfugiés.  A Calais, les passeurs musulmans voyaient la croix autour de son cou :

« Tu es kurde et tu es chrétien… Honte à toi !… »

Ils le menaçaient ensuite de mort.

Le jeune chrétien kurde irakien est finalement passé en Angleterre. Il est aujourd’hui demandeur d’asile. Son église au kurdistan, constituée principalement de convertis issus de l’Islam a récemment été fermée par les autorités. Après sa régularisation et l’obtention de son permis de travail, il aimerait ouvrir une église pour les kurdes en Angleterre.

La rédaction

Source : aina.org

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.