Paul, Apôtre du Christ – Face à la persécution, les chrétiens de l’Église primitive répondaient par l’amour

« Paul, Apôtre du Christ », est en salles depuis une semaine et les premières impressions et critiques commencent à agiter le web et les réseaux sociaux.

Paul, Apôtre du Christ raconte de quelle manière Saul, l’impitoyable et violent bourreau des premiers chrétiens, a finalement ébranlé Rome par l’annonce de la Bonne Nouvelle à travers tout l’Empire. Mais ce film, bien plus qu’un biopic, véhicule un message qui interpelle, questionne et ne peut laisser indifférent. Il met en lumière la réponse qu’ont opposée les premiers chrétiens à la persécution : L’amour.

Et c’est étonnamment le commentaire d’un spectateur non-chrétien sur le site Sens Critique, qui laisse deviner que cette réponse d’amour est bien le sujet central du film :

« Ce que j’ai personnellement apprécié c’est l’enseignement que le film m’a apporté. Il est quand même formidable de voir que malgré les atrocités subies (les romains éclairent les rues en faisant brûler des chrétiens, comme des torches humaines… Laissent à l’abandon les veuves et les orphelins, qui sont condamnés à mendier, et en prostituent certains…), et le doute (si Dieu existait, comment pourrait-il laisser faire de telles horreurs ?)… Car même Luc se met à douter ! Ils persistent dans la foi, et ne répondent pas à la haine par la haine mais par l’amour. Impressionnant et cela donne matière à réflexion. Il y a aussi plusieurs choses qui sont dites dans le film qui devraient me faire un peu gamberger. »

Pari réussi pour le réalisateur Andrew Hyatt, car c’est ce qu’il souhaitait montrer en réalisant cette nouvelle production.

« J’ai toujours été fasciné par Paul, qui est à mes yeux l’incarnation même de la grâce et de la miséricorde de Dieu. Cet homme, qui était le plus grand persécuteur des premiers chrétiens, est devenu le plus grand évangéliste de toute l’histoire de l’Église. »

Et l’avis du Washington Post laisse le lecteur sur cette même impression :

« Le film offre une représentation tout aussi pertinente qu’inspirante de la fermeté de principe et de l’intégrité spirituelle face à un chef mesquin, corrompu et tyrannique. En ce sens, et de manière appropriée, «Paul, apôtre du Christ» offre à la fois un réconfort et un défi stimulant, voire révolutionnaire. »

Crosswalk propose quant à lui « 5 raisons d’aller voir le film » :  La persécution révélée, le voile levé sur les sentiments de Paul, la mise en lumière du rôle primordial de la communion fraternelle, la mise en scène réussie et bien sûr le puissant et inspirant message de l’amour, meilleure réponse à la persécution.

Partager cette video sur Facebook

Retrouvez toutes les salles et horaires des séances près de chez vous sur Allo Ciné.

Si votre salle de cinéma préférée n’y figure pas, vous pouvez demander aux équipes de Saje Distributions d’y programmer une diffusion en suivant ce lien.

La rédaction

Lire aussi sur le même sujet :

Attention ! Le biopic de l’apôtre Paul sort en salles aujourd’hui… Ne manquez pas « Paul, apôtre du Christ »

Jim Caviezel évoque son rôle dans « Paul, apôtre du Christ », et son statut de témoin de Jésus à Hollywood

Exclusivité : Découvrez la bande annonce VF du film « Paul, apôtre du Christ », dans les salles françaises le 2 mai !

Partager cette video sur Facebook

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?