Peine capitale pour l’assassin du prêtre copte Arsanios Wadid en Egypte

Le jugement du tribunal égyptien est désormais soumis au mufti de la République.

Mercredi, l’homme accusé d’avoir poignardé à mort en avril Arsanios Wadid, un prêtre copte dans la ville côtière d’Alexandrie, a été condamné à la peine capitale par un tribunal égyptien.

L’accusé a été déclaré coupable d’homicide volontaire après une expertise psychologique l’ayant déclaré « responsable de ses actes ». Le jugement va désormais être soumis au mufti de la République. L’approbation de cette autorité religieuse sera rendue publique lors d’une audience le 11 juin mais elle relèvera généralement de la formalité en Egypte, troisième pays qui exécute le plus au monde selon Amnesty International.

Le 7 avril dernier, le prêtre copte avait été assassiné en pleine rue, sur la corniche d’Alexandrie. Il avait succombé à cette attaque au couteau. Son agresseur avait été immobilisé par des passants, puis conduit vers un hôpital psychiatrique.

Les coptes sont la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient. Ils représentent 10 à 15 millions d’Egyptiens sur une population de 103 millions d’habitants, mais s’estiment tenus à l’écart de nombreux postes et déplorent une législation très contraignante pour la construction des églises et beaucoup plus libérale pour les mosquées.

M.C. (Avec AFP)

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.