Perquisition de l’église du pasteur Wang Yi en Chine : 60 chrétiens arrêtés

« La répression continue de la Chine contre l’ERCC est le meilleur exemple de la façon dont Pékin continue de mépriser la liberté religieuse de son peuple même si la Constitution garantit ce droit. »

Dimanche 14 août, une soixantaine de chrétiens de la Early Rain Covenant Church (ERCC) étaient rassemblés pour le culte à Chengdu, dans un salon de thé, quand une vingtaine de policiers ont fait une descente sur les lieux.

La police a annoncé que l’ERCC était dissoute et que leur rassemblement était illégal. Les agents ont verrouillé les portes et ont refusé de laisser partir les membres jusqu’à ce qu’ils aient fourni une pièce d’identité.

Xing Hongwei, un chrétien présent sur place, a résisté à la police, réticent sur le fait de donner ses informations personnelles. Il a, avec sa femme, été arrêté par la police.

Devant le poste de police, les chrétiens ont ensuite appris qu’il avait été transféré dans un autre lieu. Son épouse affirme quant à elle qu’il est accusé d’avoir « agressé la police ».

Bob Fu, pasteur et fondateur de China Aid, a dénoncé sur Twitter une pure persécution religieuse.

Pour Gina Goh, directrice régionale d’International Christian Concern pour l’Asie du Sud-Est, « la répression continue de la Chine contre l’ERCC est le meilleur exemple de la façon dont Pékin continue de mépriser la liberté religieuse de son peuple même si la Constitution garantit ce droit ».

Elle déplore le harcèlement et la persécution de l’église depuis l’arrestation de son pasteur, Wang Yi, condamné à neuf années de détention pour « incitation à la subversion du pouvoir d’Etat, cas d’affaires illégales ».

« Depuis l’incarcération du pasteur de l’ERCC Wang Yi et de l’ancien Qing Derfu en 2018, le gouvernement n’a cessé de harceler et de persécuter l’église de maison. L’objectif du gouvernement est de voir toutes les églises de maison disparaître afin qu’elles puissent contrôler pleinement le christianisme en Chine. »

Face à la persécution de son église, le pasteur Wang Yi avait écrit une lettre appelant à « la désobéissance fidèle » qui avait bouleversé la communauté internationale.

M.C.

Crédit image : Shutterstock.com / ZorroGabriel

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.