Plan de déconfinement : Préconisations du CNEF à destination des églises évangéliques

Le CNEF rappelle les « éléments connus actuellement concernant les cérémonies cultuelles et la vie des communautés protestantes évangéliques de France ».

Mardi, le Premier Ministre Édouard Philippe a présenté le plan de déconfinement à l’Assemblée Nationale. À cette occasion, il a fait part de « l’impatience des communautés religieuses », puis a informé du maintien de l’ouverture des lieux de culte, tout en estimant « légitime de demander de ne pas organiser de cérémonies avant cette date barrière du 2 juin ».

Le Conseil National des Évangéliques de France (CNEF) vient de publier un rappel des « éléments connus actuellement concernant les cérémonies cultuelles et la vie des communautés protestantes évangéliques de France ».

Au sujet de l’autorisation des rassemblements de groupe de 10 personnes, le CNEF appelle à la vigilance.

« À partir du 11 mai, les rassemblements publics ou privés seront interdits au delà de 10 personnes. Si certains y voient l’opportunité de reprendre des ‘groupes de maisons’ de moins de 10 personnes, le CNEF appelle à la vigilance. En effet, le respect des gestes barrières est particulièrement complexe dans de telles circonstances. A la différence d’un rassemblement familial ou amical sous la seule responsabilité des personnes privées, un rassemblement organisé dans le cadre des activités de l’association cultuelle pourrait entraîner la responsabilité civile ou pénale des dirigeants de l’association en cas de contamination au Covid-19. Les dirigeants associatifs devront être en mesure d’apporter la preuve de leur diligence quant à l’obligation de sécurité des personnes : preuve qu’ils ont pris toutes les précautions nécessaires, notamment pour le respect des mesures barrières et la protection des personnes vulnérables et qu’ils ont diffusé les instructions à cet effet. »

En ce qui concerne les directives départementales et le déconfinement progressif, le CNEF présentent ses délégués départementaux comme « les relais privilégiés entre les préfectures et les Églises protestantes évangéliques d’un département ».

Ensuite, pour ce qui relève de la responsabilité morale, il « encourage chacun à faire preuve de patience et à garder une attitude exemplaire ».

« Le Premier Ministre a rétabli, à compter du déconfinement, un principe de liberté, assorti d’interdictions à titre d’exception. Il a cependant appelé solennellement chacun à la responsabilité. C’est cette responsabilité que les dirigeants associatifs évangéliques, notamment, doivent assumer. Par ailleurs, le CNEF et CNEF Solidarité appellent les communautés protestantes évangéliques, via leurs associations sociales à soutenir les personnes et les familles affectées économiquement par la crise actuelle. Certains départements sont particulièrement touchés. Des partenariats avec des associations locales peuvent être également établis. »

C’est enfin vers la prière que ce Conseil se tourne, appelant « à la prière pour notre pays, en particulier pour les personnes malades et les familles endeuillées, ainsi que le personnel soignant et aidant, les autorités et les médecins-chercheurs ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.