Plus de 13 civils tués en RDC, certains décapités

Des hommes armés attaquent le village de Mambelenga, tuent au moins 13 civils, pillent les ressources et incendient plusieurs bâtiments.

Le 2 mars dernier, aux alentours de 14 heures, des hommes armés, qui pourraient appartenir à l’ADF/MTM, ont attaqué le village de Mambelenga, en province d’Ituri, dans l’est de la République Démocratique du Congo. On déplore la mort d’au moins 13 civils. Parmi eux, des femmes et des enfants.

Les hommes de l’ADF/MTM (Force démocratiques alliées/Madinat Tawhid wa-l-Muwahidin littéralement « la ville du monothéisme et des monothéistes ») ont commencé a tiré des coups de feu en arrivant au niveau du marché local, ce qui a engendré des scènes d’angoisse

Les victimes ont été tuées par balle ou à coups de machettes. Plusieurs ont été décapitées. Les médias locaux rapportent également des pillages et l’incendie de plusieurs bâtiments.

Le Centre d’Etudes pour la Paix, la Démocratie et les Droits fondamentaux (CEPADOH), s’est exprimé auprès de l’Agence Fides :

« Le CEPADHO qui condamne cette énième attaque déplore qu’à moins de dix jours 45 civils aient été massacrés par les ADF dans les territoires d’Irumu et de Beni. Il encourage les FARDC (forces armées congolaises NDT) à poursuivre l’ennemi jusqu’à son dernier retranchement. »

L’Agence Fides relaie également les propos de sources missionnaires selon lesquelles les attaques perpétrées en Ituri et au Nord Kivu ne sont pas toutes du fait des militants de l’ADF/MTM. Ces sources précisent :

« Nous ne voulons pas affirmer que ces groupes n’existent pas mais seulement qu’ils servent de couvercles à autre chose. Il est temps de découvrir la véritable nature du drame en cours dans l’est de la RDC. »

M.C.

Crédit image : Ben Houdijk / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.