Plus de 2000 familles libanaises soutenues grâce aux donateurs d’Un Verre d’Eau

« En tant qu’Église, en tant que chrétiens, nous avons toujours l’espérance contre toute espérance. Nous croyons toujours en la bonté de l’être humain et des Libanais. »

Mgr Paul Abdel Sater est l’archevêque maronite de Beyrouth. Il revient pour Vatican News  sur « le désespoir » des Libanais en cette fin d’année 2021. « C’est une situation désastreuse, que l’on n’a pas vécue encore dans sa totalité », déplore-t-il.

Un Verre d’Eau se mobilise pour changer le destin de 10 000 familles au Liban. Découvrez leur projet en cliquant ici

Il l’affirme, le gouvernement est « paralysé à cause de plusieurs facteurs », et les Libanais sont « dans le désespoir ».

« Les gens ordinaires s’appauvrissent de plus en plus. Les médicaments sont de plus en plus chers et les hôpitaux sont économiquement inaccessibles eux-aussi. »

Mais pour l’archevêque, l’espoir n’est pas perdu.

« En tant qu’Église, en tant que chrétiens, nous avons toujours l’espérance contre toute espérance. Nous croyons toujours en la bonté de l’être humain et des Libanais. »

Cette « bonté de l’être humain et des Libanais », les membres d’Un Verre d’Eau sont allés l’expérimenter sur place. À Beyrouth, ils ont rencontré l’association Tahaddi, qui prend soin des enfants défavorisés du quartier d’Hay El Gharbeh, l’association Triumphant Mercy, qui, après avoir pris soin des rescapés de la guerre de 2006 et des réfugiés syriens en 2011, s’occupent désormais des familles libanaises.

Un Verre d’Eau s’est aussi rendu aux côtés du CAHL qui prend soin des seniors du Liban, et de Spring of Life, qui se tient aux côtés des familles démunies de l’un des quartiers les plus touchés par l’explosion du port, Bourj Hammond. L’organisation a également rencontré ​​Caroline et Marie-Noëlle, de la Aschrafieh Social Association, qui change la vie des vieillards délaissés.

De retour chez eux, les membres d’Un Verre d’Eau nous ont lancé un appel, « ensemble, changeons leur destin » ! Un appel qui a été largement entendu. Déjà, 2100 familles vont pouvoir être soutenues grâce à la générosité des donateurs.

Cette générosité a touché les associations sur place. « Que Dieu vous bénisse », affirme Sebouh Terzian, « merci de tout mon coeur, et merci de la part des aînés ».

« Wow ! C’est très touchant et puissant », reconnaissent Caroline et Marie-Noëlle. « Merci pour tous vos soins et vos efforts », poursuivent-elles, assurées que « cela portera du fruit ».

Vous pouvez vous aussi faire un don à Un Verre d’Eau pour changer le destin d’une famille libanaise en cliquant ici.

Pour en savoir plus sur ce projet, nous vous invitons à regarder la vidéo ci-dessous :

M.C.

Sur le même sujet, lire également :

Déjà plus de 700 familles libanaises aidées : Rejoignez le mouvement
Avec Un Verre d’Eau, mobilisons-nous pour les Libanais !
« Ils n’ont que nous, et vous ! » : Au Liban, deux sœurs agissent pour leurs « vieillards, aidons-les !
« Dis-moi Liban… » : Un slam pour soutenir le pays du Cèdre
Au Liban, Tahaddi relève le défi de la pauvreté !
Pour le Giving Tuesday, soutenez une famille libanaise grâce à Un Verre d’Eau

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.