Plus de 360 millions de chrétiens sont fortement persécutés ou discriminés dans le monde

L’ONG Portes Ouvertes vient de publier son Index Mondial de Persécution des chrétiens 2022 qui révèle que la discrimination et la persécution subie par les chrétiens s’est encore aggravée. Ainsi, entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021, plus de 360 millions de chrétiens ont été fortement persécutés ou discriminés dans le monde.

Chaque année, l’organisation Portes Ouvertes publie son Index Mondial de Persécution des chrétiens, l’édition 2022 fait état d’un niveau de persécution sans précédant.

Ainsi c’est 360 millions de chrétiens qui sont actuellement victimes de persécution ou de discrimination dans le monde, ce qui représente 1 chrétien sur 7. Aussi, par rapport à l’Index 2021, le nombre de chrétiens tués a augmenté de 24%, le nombre d’églises ciblées de 14%, tandis que le nombre de chrétiens détenus en raison de leur foi connait une augmentation de 44%.

La période prise en compte pour l’établissement de cet Index Mondial des Persécution des Chrétiens 2022 s’étend du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021. L’ONG précise que la persécution est en hausse constante depuis 9 ans, dont 9% d’augmentation observée sur ces six dernières années.

L’Afghanistan à la tête du classement

C’est l’Afghanistan qui occupe la première place de l’Index. Classé 2e depuis 2018, le pays a récemment vu le niveau de violence à l’égard des chrétiens exploser avec l’arrivée des talibans au pouvoir en août dernier. Dans ce pays d’Asie, « les chrétiens qui ne se sont pas fait tuer se cachent, les églises secrètes ne prennent plus le risque de se réunir. Il est devenu encore plus difficile pour les chrétiens de quitter le pays pour sauver leur vie ».

La Corée du Nord, qui occupait la première place de l’Index depuis 20 ans, a ainsi été reléguée à la seconde place, pourtant l’ONG précise que la situation des chrétiens s’est aggravée et le nombre de chrétiens arrêtés ainsi que le nombre d’églises de maison ciblées par la persécution ont augmenté.

Après l’Afghanistan et la Corée du Nord, c’est la Somalie qui arrive en troisième position du classement. Selon Portes Ouvertes, dans ce pays d’Afrique de l’Est, « les chrétiens sont désignés comme des ‘cibles de grande valeur’ par Al-Shabaab et d’autres groupes radicaux ». Viennent ensuite, la Libye, le Yémen, l’Érythrée, le Nigéria (pays où le plus de chrétiens sont tués en raison de leur foi), le Pakistan, L’Iran, l’Inde et l’Arabie Saoudite qui est « l’un des seuls pays où les bâtiments d’églises sont interdits ».

La persécution des chrétiens en quelques chiffres 

L’Index révèle qu’entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021, 5 898 chrétiens ont été tués en raison de leur foi, ce qui représente 16 chrétiens tués chaque jour. Aussi, 6 175 chrétiens sont actuellement en détention tandis que 5 110 églises ont été ciblées par la persécution, dont une majorité (3 000) en Chine.

Camille Westphal Perrier 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.