Plus de 50 chrétiens célébrant l’Avent attaqués et battus pour leur foi

Les chrétiens d’Inde se préparent à fêter Noël dans un climat de tensions religieuses. International Christian Concern (ICC) a récemment relayé l’attaque de deux groupes de chrétiens par des hindous fondamentalistes, alors qu’ils célébraient l’Avent.

Jeudi 15 décembre, dans le village de Sarangi, situé dans le Madhya Pradesh, 30 chrétiens chantaient des cantiques de Noël dans une maison privée, quand environ 25 hindous se sont introduits dans la maison, avant de les traîner dans la rue et de les battre publiquement. Les assaillants ont également accusé les chrétiens d’avoir recours aux conversions forcées. 4 pasteurs ont été conduits au poste de police.

Dimanche 11 décembre, 20 chrétiens du village de Tikiriya, dans l’Etat du Rajasthan, avaient également été brutalisés par un groupe d’une trentaine de radicaux. Stephen Rawat, un prêtre grièvement blessé lors de l’attaque a déclaré à Asia News :

“Je n’ai pas d’ennemis. J’ai été battu à cause de ma foi chrétienne.”

5 chrétiens ont dû être soignés à l’hôpital Mahatma Gandhi de Bansawara.

Dr. John Dayal, militant des droits de l’homme et de la liberté religieuse dénonce les persécutions subies par les chrétiens en Inde, dans la période de Noël.

“Depuis plusieurs années, la saison de l’Avent et le mois de décembre sont devenus difficiles pour la communauté chrétienne… Il y a des patrouilles de police dans la capitale, mais ailleurs c’est une question de tirage au sort. Les services peuvent être attaqués ou se dérouler dans le calme. La tension est palpable.”

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.