Plus de 70 chrétiens tués au Nigeria : les autorités appellent à l’armement des groupes de défense

« Nous maintenons notre demande auprès du gouvernement fédéral pour qu’il nous accorde une licence permettant à nos gardes volontaires de porter des AK-47 et d’autres armes sophistiquées. Les agences de sécurité ont été débordées et, dans ce cas, notre peuple doit se défendre. »

La communauté de Gbeji, dans l’État de Benue, a été ciblée la semaine dernière par des attaques de « miliciens peuls ». « En seulement deux jours, plus de 70 chrétiens ont été tués par des miliciens peuls dans la communauté de Gbeji dans notre zone de gouvernement local », explique Kartyo, président du conseil du gouvernement local d’Ukum.

Pour la police locale il pourrait s’agir d’actes de vengeance pour le meurtre présumé de cinq éleveurs peuls lors de trois incidents différents dans la région.

Morning Star News précise que les responsables du gouvernement de l’État de Benue se sont rendus dans la région après les attaques. Pour eux, l’incapacité du gouvernement fédéral à réduire la violence justifierait la fourniture d’armes de grande puissance aux groupes de défense des citoyens. Pour le secrétaire du gouvernement de l’État Anthony Ijohor, représentant le gouverneur de Benue, le peuple « doit se défendre ».

« Nous maintenons notre demande auprès du gouvernement fédéral pour qu’il nous accorde une licence permettant à nos gardes volontaires de porter des AK-47 et d’autres armes sophistiquées. Les agences de sécurité ont été débordées et, dans ce cas, notre peuple doit se défendre. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.