Plus de cent étudiants d’un pensionnat chrétien ont été enlevés au Nigeria

Dans la nuit de dimanche à lundi, plus de cent étudiants d’un pensionnat chrétien de l’État de Kaduna, situé au nord du Nigeria, ont été enlevés. 

Tirant à tout va, des assaillants armés se sont introduits dans le lycée Bethel Baptist à Maraban Rido, dans la banlieue de la capitale de l’État Kaduna, vers 2 heures du matin, le 5 juillet. Ils ont enlevé une grande partie des étudiants de ce pensionnat chrétien rapporte Morning Star News.

Le nombre exact d’étudiants enlevés n’a pas encore été déterminé et diffère selon les sources. L’Agence France-Presse (AFP) rapporte les propos d’un enseignant du lycée qui affirme que 140 élèves ont été emmenés et que 25 ont réussi à s’échapper. Des habitants de la région vivants à proximité de l’école ont toutefois déclaré à Morning Star News que 179 enfants ont été enlevés et que seuls 15 se sont échappés.

Depuis décembre, plus de 1 000 élèves ont été victimes d’enlèvement dans des écoles dans l’État de Kaduna rapporte l’AFP. Le magazine World s’est penché sur ce phénomène que le gouvernement nigérian attribue à des bandits, alors que les chrétiens accusent les extrémistes peuls.

Le pasteur Joseph Hayab, président de l’Association chrétienne du Nigeria de l’État de Kaduna, dont le fils a échappé de justesse aux assaillants a affirmé à Morning Star News être « sans voix » face à cette tragédie. « L’école est un ministère éducatif de mon église. C’est une situation très, très triste pour nous. » a ajouté le pasteur.

Un autre habitant de la région, Omonigho Stella, qui s’est également confié à Morning Star News, a demandé que l’on prie pour « une intervention divine ».

Elijah Brown, secrétaire général et PDG de la Baptist World Alliance, évoque « un jour de deuil » alors que la communauté baptiste au Nigeria vient de vivre « l’attaque la plus grave et la plus grande tragédie » qui ne l’ait jamais touchée.

« Je fais écho aux paroles du dirigeant baptiste de Kaduna, ‘Notre église souffre gravement.' » a-t-il déclaré à Christianity Today.

Classé neuvième dans l’Index mondial de la persécution des chrétiens de l’ONG Portes Ouvertes, le Nigeria est le pays où « le plus de chrétiens sont tués en raison de leur foi ».

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Richard Juilliart / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.