Info Chrétienne a besoin de vous

Chères lectrices et chers lecteurs, nous avons besoin de vous aujourd'hui.

Info Chrétienne est un service de presse 100% gratuit et sans publicité, notre survie dépend de votre soutien.

Cliquez maintenant ici pour faire un don maintenant pour soutenir Info Chrétienne.

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.

« PMA sans père : attention danger ! », Jean-Frédéric Poisson appelle à manifester le 6 octobre

Communiqué de presse de Jean-Frédéric Poisson, le 18/09/2019 – Président du Parti Chrétien-Démocrate – Docteur en philosophie, spécialiste de bioéthique

Dites non à la PMA pour toutes en signant la pétition « Non à la PMA sans père ».
Découvrir, signer et partager la pétition en cliquant ici.

Jean-Frédéric Poisson, Président du PCD et Docteur en philosophie, spécialiste des questions bioéthiques, alerte les Français sur le danger que représenterait le vote de l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, et dénonce ce projet de loi du Gouvernement visant à légaliser la conception d’orphelins de père.

Jean-Frédéric Poisson appelle les Français à se mobiliser massivement lors de la manifestation du dimanche 6 octobre prochain à Paris, « Marchons enfants », pour lancer un message ferme d’alerte au Gouvernement.

L’ouverture de la PMA sans père par le projet de loi « Buzyn » serait encore une grave attaque contre la famille et le bien de l’enfant. Une telle loi serait une rupture violente et définitive avec la véritable écologie respectueuse de l’Homme !

Le respect de la nature, la protection des générations futures et le principe de précaution devraient être la priorité du Gouvernement. Alors que celui-ci préfère se soumettre à la pression de lobbies aux visées commerciales et lucratives. La marchandisation du corps humain, qui découlera de la PMA sans père, aura de graves conséquences, comme celle de détourner l’objectif thérapeutique de la médecine.

Le rôle du politique et de la médecine sont pourtant convergents : préserver les conditions d’une vie digne pour l’Homme.

Nous disons « non » à cette dérive qui nous mènera inéluctablement vers les mères porteuses (GPA), l’eugénisme et le transhumanisme.

Nous ne voulons pas de ce monde pour nos enfants !

Puisqu’il est encore temps de le dire, ne gâchons pas notre liberté. Rendez-vous le 6 octobre à Paris.

Jean-Frédéric Poisson

Aidez-nous à faire connaître la réalité et les enjeux de la loi sur la PMA pour toutes !
Faites un don pour soutenir Info Chrétienne en cliquant ici.

Crédit Image : Creative Commons / Pucesurvitaminee

Découvrez ci-dessous d’autres raisons de dire non à la PMA sans père :

12 000 êtres humains congelés au stade d’embryon seront détruits lors du passage de la loi sur la PMA pour toutesFrançois-Xavier Bellamy : Le choix de la PMA pour toutes « sera notre malédiction »

Pourquoi 2 000 médecins ont-ils signé un manifeste contre la PMA pour toutes ?

PMA pour toutes : les couples stériles seront les grands perdants de la nouvelle loi

Apologie de la GPA sur Sept à Huit en plein débat sur la PMA pour toutes

Comme Martin Luther King, Mgr d’Ornellas dévoile son « rêve » pour la société

PMA sans père et business de la procréation : La France devra acheter son sperme à l’étranger

Révision des lois de bioéthique : Quelle est la position de la Conférence des Évêques de France ?

PMA pour toutes / TF1 s’interroge : Entre anonymat des donneurs et quête d’identité des enfants issus de dons

PMA pour toutes : Des pédopsychiatres dénoncent des études « conduites avec un objectif militant »

Débat : quatre raisons de s’opposer à la PMA pour toutes

Parce qu’un enfant a des droits mais qu’on n’a pas droit à un enfant, non à la PMA pour toutes

PMA sans père : la boîte de Pandore de l’eugénisme et de la marchandisation du corps

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.