Podcast « Les Fils d’Issacar » : Ouverture de la PMA aux couples de femmes

Bonjour, nous sommes le samedi 1er juillet 2017, et voici le dernier épisode du podcast “Les fils d’Issacar”, une analyse audio hebdomadaire d’événements et nouvelles depuis une vision du monde chrétienne tenue par Étienne Omnès et Timothée Davi.

Dans cet épisode du 1er juillet, vous retrouverez un commentaire et une analyse sur les articles suivants, qui ont fait l’actualité de la semaine :

L’église n’est pas dans la réflexion éthique française : pourquoi il faut s’en réjouir

Avis n°126 du CCNE sur les demandes sociétales de recours à l’assistance médicale à la procréation (AMP) sur le site officiel du CCNE, 15 juin 2017-06-30

La PMA : une opposition de la part de la gauche féministe autant que de la part des chrétiens

Marie-Jo Bonnet: je ne vois pas quoi en quoi la PMA est un progrès  Interview de Marie-Jo Bonnet, Le Figaro, diffusé en juillet 2016 republié le 27/06/17

La morale de la révolution numérique

Cyberattaques, big data, fake news: l’envers de la révolution numérique Jean Paul Aimetti, Le Figaro, 28 juin 2017

Si vous voulez être sûr de ne pas nous louper, rendez-vous toutes les semaines sur notre page Facebook, où les podcasts seront systématiquement partagés (c’est à dire l’article d’Info Chrétienne contenant le podcast).
Si vous voulez aussi lire les deux ânes que nous sommes :
La page « chroniqueur » de Timothée Davi sur Info Chrétienne.
Le blog d’Etienne Omnès.

Partager cette image sur Facebook

Timothée Davi
www.timotheedavi.wordpress.com

Les opinions et prises de position des contributeurs d'Info Chrétienne n'engagent, ni ne représentent la rédaction ou la ligne éditoriale d'Info Chrétienne. Info Chrétienne soutient la liberté d'expression, de conscience et d'opinion.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.