Population en fuite après le bombardement de villages chrétiens dans le Kurdistan

« Je n’ai pas abandonné ma maison et je ne le ferai pas avant de mourir. Je dors dans ma maison, sans tenir compte des bombardements constants. »

Deux villages à majorité chrétienne situés dans le Kurdistan irakien ont été la cible de bombardements au début du mois de mai. Ces frappes aériennes ont contraint les populations à fuir. Le village de Kesta a été évacué le 3 mai, celui de Chalke, cinq jours plus tard.

Selon International Christian Concern, les frappes turques se seraient intensifiées dans la région afin d’y établir de nouvelles bases militaires.

Seul un habitant est resté à Chalke malgré l’évacuation de son village. Il explique auprès du média Rudaw ne pas vouloir abandonner sa maison :

« Je n’ai pas abandonné ma maison et je ne le ferai pas avant de mourir. Je dors dans ma maison, sans tenir compte des bombardements constants. »

Le Kurdistan est une région montagneuse d’Asie centrale. Peuplée par les Kurdes, elle s’étend en Turquie, en Irak, en Iran et en Syrie.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.