Pour le « mois de la deuxième chance », des prisonniers américains ont reçu la visite de Justin Bieber et de Lecrae

Quinze mois après le début des restrictions mises en place à cause de la crise sanitaire, les règles dans les prisons américaines commencent à s’assouplir et les visites pastorales sont à nouveau autorisées en ce mois d’avril 2021, « mois de la deuxième chance ». 

La plus grande organisation à but non lucratif des États-Unis au service des personnes incarcérées, des personnes anciennement incarcérées et de leurs familles, Prison Fellowship, célèbre en avril le mois de le deuxième chance.

Reconnu pour la première fois par Donald Trump, à l’époque où il était président des Etats-Unis en 2017, le mois de la deuxième chance vise à sensibiliser la population aux conséquences collatérales que peuvent entrainer une condamnation pénale et à ouvrir des opportunités aux personnes qui ont purgé leur peine.

Dans une déclaration publiée le 31 mars 2021, l’actuel président des Etats-Unis, Joe Biden a également reconnu le mois d’avril comme mois de la deuxième chance. « Le système de justice pénale américain doit offrir des opportunités significatives de rédemption et de réhabilitation » affirme le président qui ajoute que la réinsertion est à la fois profitable pour la société et « la meilleure stratégie pour éviter la récidive ». Joe Biden déclare également qu’il faut « repenser le système de justice pénale existant » et mentionne les inégalités raciales visibles en prison et qu’il faut combattre.

« Nous devons nous engager à offrir une seconde chance dès les premières étapes de notre système de justice pénale. » écrit le président des Etats-Unis.

« En nous concentrant sur la prévention, la reinsertion et le soutien social, plutôt que sur l’incarcération, nous pouvons faire en sorte que l’Amérique soit une terre de seconde chance et d’opportunité pour tous. »

Christianity Today rapporte que c »est sous l’influence de Charles Colson, ancien assistant du président Nixon qui s’est converti après avoir été emprisonné pendant sept mois dans l’Alabama à la suite du Watergate, que les chrétiens évangéliques se sont particulièrement intéressés à la cause des prisonniers. C’est par ailleurs Charles Colson qui a fondé Prison Fellowship en 1976.

Une cause qui est aujourd’hui portée par des figures du christianisme évangélique aux Etats-Unis comme les chanteurs Lecrae et Justin Bieber. Alors que les prisons commencent doucement à rouvrir, après avoir été soumises à de sérieuses restrictions liées à la pandémie, l’artiste chrétien Lecrae s’est rendu au début du mois de la deuxième chance dans une prison en Caroline du Sud. Le chanteur de hip-hop a interprété six chansons et témoigné de sa foi en Dieu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Prison Fellowship (@prisonfellowship)

Le virus s’est propagé très rapidement dans les établissements pénitenciers, les distanciations sociales entre prisonniers étant quasiment impossible à mettre en place. Alors que la situation sanitaire s’améliore, cette visite du chanteur montre que certaines prisons commencent à autoriser davantage d’activités religieuses en personne, proscrites depuis le début de la crise. C’est ce dont témoigne, Jim Forbes, directeur des communications de Prison Fellowship dans Religion News Service.

« Alors que les conditions se sont améliorées état par état, certains établissements pénitentiaires et prisons s’ouvrent pour les visiteurs et le ministère. »

Fin mars, Justin Bieber accompagné par son épouse Hailey Baldwin et son pasteur Judah Smith s’est également rendu dans une prison californienne pour parler de sa foi et aller à la rencontre des prisonniers. Une expérience qui « a changé » sa vie rapporte le chanteur dans un communiqué à ABC News Radio.

« Ce fut une expérience qui a changé ma vie que je n’oublierai jamais. C’était un tel honneur d’écouter leurs histoires et de voir à quel point leur foi est forte. »

La star a également annoncé qu’il souhaitait affréter des bus pour permettre aux membre de la famille des détenus de venir les visiter, certains d’entre eux n’ayant pas pu voir physiquement leur famille depuis des mois en raison de la pandémie.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Jamie Lamor Thompson / Shutterstock.com et Babak Rachpoot / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.