Pour l’islam, « Jésus ne peut pas être Dieu ». Comment répondre en tant que chrétien ?

Lorsqu’il s’agit de parler de Jésus face à nos amis musulmans, de nombreuses questions viennent se mettre en travers du chemin des chrétiens.

  • Il n’existe aucun verset biblique clair qui affirme « Je suis Dieu, adorez-moi » !
  • Un Dieu qui meurt : c’est totalement illogique !
  • Trois Dieux en un seul, c’est impossible.
  • Marie montre de l’inquiétude pour Jésus. Cela signifie donc qu’elle sait qu’il n’est pas Dieu, car quelle créature peut vouloir protéger son Créateur ?
  • Si Jésus est Dieu, pourquoi priait-il ? Et qui priait-il ?
  • Si Jésus est Dieu, comment a-t-il pu être tenté ?

Comme les musulmans ne croient pas que Jésus puisse être Dieu, alors l’une de leurs manières d’argumenter consiste à compiler tout ce qui fait l’humanité de Jésus, pour en réfuter la divinité.

Or, dans la Bible, les versets annonçant la nature divine du Christ sont légion. Les chrétiens croient en la double nature du Christ : pleinement homme et pleinement Dieu. On trouvera ainsi de nombreuses références à sa nature humaine, ce qui inclut aussi ses limites et ses peurs, car Jésus était en tous points un homme. Et cela n’ôte rien au fait qu’il était aussi Dieu en tous points.

En réalité, sur cette dimension comme sur tant d’autres, les musulmans se posent des questions d’une grande pertinence, que de nombreux chrétiens se posent secrètement. Ou ne se posent pas mais auxquelles ils ne savent pas répondre.

Les chrétiens peu enracinés et faiblement connaisseurs de la Bible peuvent se laisser convaincre par les raisonnements islamiques fondés sur des présupposés non-bibliques : leur vision de Dieu, du monde, du Christ n’est pas bâtie sur les mêmes fondements.

En revanche, lorsque les chrétiens ont une foi plus solide et connaissent – au moins un peu – Jésus, alors le contact avec les musulmans devient une excellente école pour affermir leur propre foi. En effet, tout en étant croyant en Dieu, les musulmans n’en dressent pas les mêmes contours, ne lui attribuent pas les mêmes qualificatifs ni la même identité. Aller auprès d’eux nous amène à vouloir creuser pourquoi nous croyons ce que nous croyons.

Pour qui est désireux de comprendre et d’approfondir sa foi chrétienne, les musulmans sont une main tendue pour se poser les bonnes questions… Et il se trouve que la Bible contient les bonnes réponses. Parfois, la Bible ne dit pas explicitement les choses. Pourtant, un faisceau d’éléments convergents vient prouver la pertinence d’une affirmation. Les pièges et chausses-trapes, les incompréhensions et zones d’ombres soulevées légitimement par les musulmans, sont tous résolus dans les textes bibliques eux-mêmes.

Terminons en répondant à la première question soulevée dans cet article :

« Il n’existe aucun verset biblique clair qui affirme ‘Je suis Dieu, adorez-moi’ ! »

Il n’existe aucun verset non plus ou Jésus dirait « Je ne suis pas Dieu, ne m’adorez pas. »

En revanche :

  • plusieurs versets annoncent explicitement que Jésus est Dieu : Jean 1:18 ; Jean 1:28-29 ; Romains 9:5 ; Philippiens 2:5-6 ; Tite 2:13 ; Hébreux 1:8 ; 2 Pierre 1:1 ; 1 Jean 5:20 ; Apocalypse 1:8.
  • Jésus possède par ailleurs des noms divins : Dieu, Fils de Dieu, « Je suis », Seigneur.
  • Jésus accomplit des œuvres divines : création du monde, pardon des péchés, autorésurrection, rédemption, jugement.
  • Il possède aussi des attributs divins – comme l’éternité et la préexistence glorieuse (Jean 17:5 ; Jean 8:58) ou encore la toute-puissance (Matthieu 28:18).
  • Enfin, des honneurs divins sont rendus à Jésus par tout type de créatures terrestres et célestes (Apocalypse 5:13).

Effectivement, « Il n’existe aucun verset biblique clair qui affirme ‘Je suis Dieu, adorez-moi’ ! ». Mais un faisceau de preuves pousse les chrétiens à conclure que Jésus est Dieu.

Ce point-là et de très nombreux autres, sont assemblés dans l’ouvrage de Rémi Gomez « La divinité de Christ face à l’Islam », dont vous pouvez télécharger un extrait ici.

Cet extrait vous est offert en partenariat avec les Editions BLF et la marketplace eXcaléo.

Pascal Portoukalian

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.