Précieux conseils pour éviter le burn-out dans le service

Si la statistique dit vrai, dans l’église 20% des chrétiens font 80% du travail ! Alors comment peut-on bien se protéger de l’épuisement quand on fait partie de ces 20% ?

Trop souvent, les personnes zélées pour le Seigneur et pour servir dans l’église, finissent par s’user, se ternir, car ils n’ont pas su prendre soin d’eux. Ils sont si préoccupés par l’ampleur de la tâche à accomplir, qu’ils en arrivent à se négliger. Ils ne prennent pas soin de leur vigne…

Ne prenez pas garde à mon teint noir : C’est le soleil qui m’a brûlée. Les fils de ma mère se sont irrités contre moi, Ils m’ont faite gardienne des vignes. Ma vigne, à moi, je ne l’ai pas gardée.
Cantiques des Cantiques 1:6

Vous ne pouvez pas tout faire ! Votre objectif devrait être de découvrir ce qui rend votre coeur vivant. Si vous sentez l’épuisement arriver, faites une pause et découvrez quel est vraiment l’appel de Dieu sur votre vie.

Voici  tout d’abord 3 questions à vous poser si vous ressentez une charge trop importante sur vos épaules ?

  • Qu’est ce que j’aime faire ?
  • Quels sont mes dons naturels ?
  • Quels sont mes dons spirituels ?

Répondre à ces questions permettra déjà d’y voir plus clair et de faire des choix éclairés.

Par ailleurs, n’oubliez pas que la source de toute chose est l’amour pour le Seigneur. Trop souvent, l’église est composée de personnes qui se battent pour aimer. Quand nous sommes réellement amoureux de Dieu, le travail pour le Royaume de Dieu devient l’expression naturelle de cet amour.

Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants, que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs, que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t’es point lassé. Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.
Apocalypse 2:2-4

L’église d’Ephèse avait abandonné son premier amour, et c’est cela qui lui est reproché.

Et enfin, quelques derniers conseils pour éviter ce fameux burn-out dans le service :

Restez connecté aux autres et pensez à vous ressourcer dans la communion fraternelle.

Pardonnez et demandez pardon ! 

Apprenez à dire non ! Personne n’est indispensable, si vous ne pouvez pas le faire, et si c’est dans la volonté de Dieu, il trouvera quelqu’un pour accomplir ce travail.

Finalement la réponse simple au problème complexe de l’épuisement dans le service est de développer une intimité avec Christ. Il vous aidera à discerner son plan pour vos vies et à accomplir ce qu’il a lui-même préparé d’avance pour vous.

La rédaction

Source : Crosswalk

La rédaction

La rédaction

Cet article vous est proposé par la rédaction d'Info Chrétienne. La rédaction d'Info Chrétienne est composée de bénévoles, de pigistes et de contributeurs occasionnels.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Cher lecteur, chère lectrice,

Info Chrétienne souhaite aujourd'hui solliciter votre aide.

Il est devenu crucial d'apporter un regard chrétien sur les évènements et l’actualité de notre monde. C’est pourquoi nous travaillons à vous présenter chaque jour des actualités fiables et pertinentes, parfois absentes des médias traditionnels.

Grâce à des personnes comme vous, qui savent à quel point il est vital d’apporter une alternative chrétienne dans les médias francophones, nous pouvons accomplir notre mission.

Accepteriez-vous de nous aider dans cette mission, à votre service et au service des chrétiens dans la francophonie ? Si vous souhaitez faire un don pour nous soutenir, je vous invite à cliquer ici.

Merci,

Guillaume Anjou
Fondateur et directeur d’Info Chrétienne

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?

Si vous le préférez vous pouvez recevoir un seul mail chaque soir avec toutes les infos.