Prions pour Poutine !

Jésus nous dit dans Matthieu 5 :

« Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent… »

Cette semaine un ami pasteur m’a relaté cette histoire concernant un homme que j’ai beaucoup admiré. Il s’appelait Edouard Kowalski et il a dirigé la mission des Assemblées de Dieu de France durant plusieurs années. Édouard m’a énormément encouragé en particulier aux débuts de mes initiatives sur Internet. Il était toujours positif, toujours aimant, toujours dans la foi. Un homme de Dieu humble et courageux.

Dans le cadre de ses activités missionnaires, il s’est rendu dans de nombreux pays dont la Lybie, qui a l’époque était dirigée par un dictateur, Mouammar Kadhafi.

Il était habituel, dans les églises de ce pays, de critiquer plus ou moins ouvertement l’homme au pouvoir. C’était humain et parfaitement compréhensible car les chrétiens souffraient beaucoup sous ce régime.

Mais lorsqu’Edouard est arrivé dans le pays, il a proposé aux chrétiens une autre façon de faire, et de prier tout spécialement pour le Président.

C’est d’ailleurs ce que l’apôtre Paul recommandait ceci à Timothée, dans une de ses lettres :

« J’exhorte donc, avant toutes choses, (disait-il) à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. »

Et pourtant à l’époque où Paul dit cela les autorités étaient romaines et très opposées au christianisme. Les Romains n’avaient-elles pas crucifié le Fils de Dieu et emprisonné et même condamné à mort des chrétiens ?

Que s’est-il passé en Lybie ? Kadhafi, qui avait ses espions, a entendu parler de l’initiative d’Edouard et lui a fait passer un message pour le remercier et l’assurer que désormais il pourrait ouvrir autant d’églises qu’il le voudrait en Lybie. Dans un pays musulman c’était vraiment extraordinaire. Kadhafi avait été touché par l’initiative et Dieu avait répondu aux prières de son peuple.

Jésus nous dit dans notre texte du jour : « vous avez appris à haïr vos ennemis ». Dans les médias, on nous apprend tous les jours à haïr Vladimir Poutine.

Mais si, au lieu de cela, on essayait de mettre en pratique les paroles du Christ. S’il te semble être un ennemi ou même être un persécuteur, Jésus nous demande de prier pour lui, de lui faire du bien, de l’aimer. Et si on se mobilisait pour prier chaque jour pour Poutine ? Que se passerait-il ?

C’est la leçon d’Edouard… et je lui en suis infiniment reconnaissant.

Eric Célérier

Crédit image : Shutterstock.com / Gevorg Ghazaryan

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.