Pris en embuscade, un jeune chrétien est abattu à coups de machette au Nigéria

« Nous ne permettrons pas que ces horribles incidents se répètent. Des personnes sans défense et innocentes sont assassinées de sang-froid, sans raison. Ces tueurs doivent être récupérés à n’importe quel prix et traduits en justice. »

La vague de violence que subissent les chrétiens au Nigéria ne cesse pas. Ce mois-ci, huit chrétiens ont été tués dans l’État du Plateau. C’est le cas de Patrick Justine, un chrétien de 25 ans, qui a été tué à coups de machette. Deux de ses amis chrétiens qui marchaient avec lui ont réussi à prendre la fuite.

Patrick rentrait chez lui vers 18 heures, après avoir travaillé toute la journée dans les champs. À ses côtés deux autres chrétiens. Si eux ont eu la vie sauve en s’échappant, ce n’est pas le cas de Patrick. Une habitante de la région raconte à Morning Star News :

« Les compagnons de Patrick, Daniel Gyang et Sele Dung, ont échappé à la mort infligée par les éleveurs armés. Patrick a été coupé à coups de machettes jusqu’à sa mort. »

Le porte-parole du gouverneur de l’État du Plateau a signifié dans un communiqué sa volonté que ces criminels soient traduits en justice.

« Nous ne permettrons pas que ces horribles incidents se répètent. Des personnes sans défense et innocentes sont assassinées de sang-froid, sans raison. Ces tueurs doivent être récupérés à n’importe quel prix et traduits en justice. J’exhorte la population à coopérer avec les agences de sécurité en fournissant des informations utiles qui faciliteront l’arrestation des assaillants. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.