En prison avec sa fille dans le Missouri, Sandy Harrel crie à Dieu

Sandy-HarrellSandy Harrell est en prison, dans le Missouri, depuis des mois, lorsqu’un garde lui annonce que sa fille va partager sa cellule. « J’ai déjà été incarcérée, mais jamais avec ma fille. Cette réalité m’a mis une gifle. »

Un matin, dans sa cellule, elle regarde sa fille dormir en buvant un café. Sa fille se réveille et s’étonne : « Regarde maman, c’est incroyable, c’est la première fois que nous ne nous sommes pas battues pour une pipe de méthamphétamine ! » Le coeur d’Harell s’est brisé. Elle réalise à ce moment que l’abus de drogue est la seule vie que sa fille de 30 ans connait. Alors que sa fille sort de la douche pour aller se coucher, elle crie à Dieu :

« Je me rappelle avoir demandé à Dieu de m’aider parce que je ne savais pas vivre autrement et que tout ceci devait changer. […] J’avais été élevée dans une bonne famille. J’aurais vraiment aimé que mes enfants le soient aussi. »

A la naissance de son second enfant, Harrell avait commencé à se droguer pour perdre du poids. Ce régime s’est transformé en des années d’usage abusif de drogues. Sous l’emprise de la drogue, elle ne se rend compte qu’elle est enceinte qu’au 8ème mois de grossesse. Elle continuera de se droguer :

« Mon bébé, mon dernier enfant, ne m’a jamais vu clean. »

Harrell a toujours cru en Dieu, mais elle pensait qu’elle ne méritait pas Son amour. Mais ce jour-là, au centre correctionnel de Chillicote, Dieu l’a sauvée.

A sa libération, elle a dû quitter sa fille et réapprendre à vivre. Elle s’est tournée vers les 2 seules personnes qui ne se droguaient pas : son fils Chad et son cousin.

Son fils a pris soin d’elle à sa sortie de l’hôpital, son cousin l’a accompagnée dans une église baptiste.

« J’étais toujours allée à l’église avec ma mère, dit Harrell, mais je n’avais jamais eu de relation personnelle avec Jésus. Avec Jésus, même mes pires jours sont meilleurs que les plus beaux jours de ma vie passée. »

John Stroup, évangéliste à Freeway Ministries, rend d’elle ce témoignage :

« Sandy est une lumière brillante. Dieu a fait un magnifique travail dans son coeur. »

Son mari Gary s’est converti en prison, il lit sa bible chaque jour.

« Dieu restaure les familles. J’attends ce jour où nous serons tous réunis. En attendant, Dieu comble ce vide dans ma vie avec cette magnifique famille qu’est l’église. »

« Mon ancien mode de vie chaotique m’a mené dans une maison où les gens se battaient au couteau ou à l’arme à feu. Alors que j’aurais dû être avec mes enfants. Dieu m’a protégé tout ce temps. Il avait prévu pour moi un moyen de sortir de tout ça. Je le vois maintenant. Je suis tellement heureuse de voir les plans qu’Il a pour moi. Je n’ai qu’à être obéissante. »

Quand elle repense à son passé, à ses choix, elle se rappelle toujours de ce verset :

« Car je connais les projets que j’ai formé pour toi, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, pour te donner un avenir et une espérance. « 
Jérémie 29.11

M.C.

Source : Baptist Press

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.