Le Prix Nobel de la Paix échappe au médecin chrétien Denis Mukwege

Le Prix Nobel de la paix récompense « la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix ».

Malgré un nombre de nominés plus importants cette année, le comité pour l’attribution du prix Nobel de la Paix s’est prononcé lors d’une conférence de presse ce matin. La prestigieuse récompense a été attribuée au président colombien Juan Manuel Santos, en raison de sa lutte pour le rétablissement de la paix dans son pays. La guerre contre les Farc a fait plus de 220 000 morts en 50 ans.

Le chrétien Denis Mukwege, « L’homme qui répare les femmes », bien connu pour son action en République Démocratique du Congo, nominé pour le Prix Nobel de la Paix en 2008 et en 2016, n’a donc pas été retenu par les jurés.

Ce courageux et talentueux médecin a consacré sa vie à opérer, soigner et accompagner dans leurs restaurations physiques et émotionnelles, les dizaines de milliers de femmes et d’enfants victimes d’agressions sexuelles durant la guerre en RDC.

L’hôpital de Panzi dont il est à l’initiative réalise un travail exceptionnel auprès de ces communautés meurtries par les violences.

Un documentaire révélant au monde l’action formidable de Denis Mukwege dans le Kivu lui avait récemment été consacré.

Découvrez l’annonce publique du Prix Nobel de la Paix 2016.

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.