Procès après la mort d’un pasteur : La famille de la victime pardonne au chauffard et émeut la procureure aux larmes

« Nous qui avons été tant pardonnés, comment ne pas vous pardonner à notre tour ? »

Mercredi 24 novembre, lors d’une audience dans le cadre du procès de David Nelson responsable de la mort du pasteur Verlyn Strenge, plusieurs déclarations de la part de la famille et des fidèles de l’Eglise de la victime ont bouleversé la salle.

C’est un message de pardon que la famille du pasteur du Minnesota Verlyn Strenge a voulu transmettre à l’homme responsable de la mort de leur père et mari.

« Nous vous pardonnons », a déclaré la fille du pasteur à David Nelson, qui a percuté la voiture de son père avec son camion l’année dernière alors qu’il avait un taux d’alcoolémie trois fois supérieur à la limite légale, entrainant la mort du pasteur.

« Aussi difficile que cela ait été au début, nous voulons que vous sachiez que nous avons prié pour vous au cours de la dernière année parce que nous savons que votre vie a été affectée par la plus grande erreur de votre vie », a-t-elle poursuivi.

Rick Moore, un membre de la First Baptist Church où officiait le défunt pasteur a également pris la parole. « Nous qui avons été tant pardonnés, comment ne pas vous pardonner à notre tour ? », a-t-il déclaré avec émotion.

Des paroles qui se sont transformées en acte lorsque la veuve du pasteur et ses deux enfants se sont approchés de David Nelson pour le prendre dans leur bras.

« Je vous pardonne, David. S’il vous plaît, pardonnez-vous »,  a déclaré Merry Gale l’épouse de Verlyn Strenge, en l’embrassant.

Un acte de pardon qui a profondément touchés le juge et le procureur présents lors de l’audience. Le Christian Post rapporte les propos du juge Eric Schieferdecker qui a déclaré ne jamais avoir vu cela auparavant, tandis que la procureure du comté, Katy Lorsbach, a été émue aux larmes.

Verlyn Strenge avait 69 ans au moment de sa mort survenue le 6 décembre 2020, selon sa nécrologie rapportée par CBN News, son « objectif de vie était de partager l’amour de Jésus-Christ avec tout le monde ». Une mission que sa famille et son église continuent aujourd’hui de faire vivre, comme l’indique cette incroyable manifestation de pardon.

Sur Twitter, Scott Strenge, le fils de la victime a rendu hommage à son père en écrivant : « Très reconnaissant pour l’héritage que papa a laissé à notre famille et pour la force de maman de pardonner à M. Nelson. Aimez votre famille un petit peu plus aujourd’hui. »

Camille Westphal Perrier 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.