Profanation d’un cimetière chrétien en Inde

Pour l’évêque du diocèse de Palayamkottai, il s’agit d’un acte de « vandalisme méticuleusement planifié et calculé ».

Le cimetière de l’église du Sacré-Cœur situé dans le Tamil Nadu, en Inde, a été profané dans la nuit du 17 au 18 octobre, entre 22 heures et 4 heures du matin. Antonysamy Savarimuthu, évêque du diocèse de Palayamkottai, raconte cet acte de « vandalisme méticuleusement planifié et calculé » à AsiaNews.

« Les mécréants ont brisé le mur de l’enceinte, sont entrés dans notre cimetière, où nous avons environ cent tombes, ils ont endommagé quarante tombes, ont cassé et vandalisé les croix et les statues de Mère Marie, ils ont brisé les pierres tombales de granit et de marbre, les croix et les statues et ont profané et endommagé quarante tombes C’était un acte de profanation et de vandalisme méticuleusement planifié et calculé, qui a profondément blessé nos sentiments religieux. Le cimetière est un lieu saint, et nous étions tristes, affligés et choqués. »

Il poursuit en indiquant qu’une manifestation a été organisée sur les routes pour signifier leur colère suite à cette profanation.

Sur Twitter, Thomas Shibu, fondateur de Persecution Relief, partageait hier une vidéo du cimetière profané et demandait au gouvernement une « action immédiate ».

M.C.

Crédit image : Elena Odareeva / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.