Profanations répétées dans une église d’Évreux, un suspect arrêté

« Nous l’avions déjà surpris à l’intérieur de l’église, une fois dans la salle principale, et une autre fois dans un placard de la sacristie, il avait pris peur et avait fui. »

L’église Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus située à Évreux dans l’Eure, a été la cible de profanations répétées au cours des six derniers mois. La dernière attaque date de la nuit du mercredi au jeudi 22 avril, il s’agit du  septième d’une trop longue série de cambriolages.

Une statue, enlevée de son socle, révèle des entailles au niveau de la tête. Mais la semaine précédente, la même statue avait été traînée à l’extérieur de l’édifice. En décembre, lors de la première attaque, le mot « sorcier » avait été tagué à la porte de l’église. Au cours des six derniers mois, de nombreux objets ont été volés et plusieurs dégradations ont été repérées.

Le père Adolphe Tsumba Khonde, qui a signalé à plusieurs reprises auprès des forces de l’ordre « la présence régulière d’un homme qui rôde autour de l’église”, se demande “quand est-ce que cela va prendre fin ? ».

Vendredi 23 avril, un homme âgé de trente ans a été interpellé à son domicile. Il serait l’auteur présumé de ces méfaits. Selon le père Adolphe Tsumba Khonde, c’est lui qui avait été repéré rôdant à proximité de l’église.

« Nous l’avions déjà surpris à l’intérieur de l’église, une fois dans la salle principale, et une autre fois dans un placard de la sacristie, il avait pris peur et avait fui. »

L’homme aurait reconnu sa culpabilité des dernières dégradations et derniers vols commis. Il comparaîtra sur reconnaissance préalable de culpabilité le 14 juin prochain. Selon des sources policières, ces actions seraient liées à des “troubles mentaux ».

Le religieux espère désormais « pouvoir dormir en paix ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.