Quand un chef de gang se convertit en prison et conduit 200 personnes à Christ

Casey tente d’asphyxier son père à l’âge de 8 ans, et tue sa première victime à coups de couteau à 11 ans seulement, mais Dieu avait un autre plan pour sa vie.

La vie de Casey, racontée par le Club 700, a commencé dans la violence. Il n’a que 8 ans lorsque, las de subir la violence et les abus de son père alcoolique, il tente de le tuer en lui faisant respirer du gaz.

Il se rappelle sa mère en sang, dans un placard, après avoir subi les coups de son mari. Il se rappelle du sentiment de vide intense qui était né en lui le jour où son père lui avait dit, « ne m’appelle jamais papa ».

Membre d’un gang de Los Angeles, c’est à 11 ans que Casey va tuer sa première victime à coups de couteau. « Ce qui m’a rendu si facile le fait de poignarder quelqu’un, c’est que j’ai mis le visage de mon père sur chacune de mes victimes », explique Casey.

A l’âge de 16 ans, Casey est condamné à une peine de 12 ans de prison pour meurtre et vols à main armée. Alors qu’il est en détention, une chrétienne vient à sa rencontre, l’invite à une étude biblique et lui dit qu’il est sur sa liste de prières. « Elle me disait toujours ‘Je prie pour toi et Jésus va t’utiliser' », explique-t-il.

Un jour, allongé sur son lit mais réveillé, il revoit le film de sa vie. Puis, au milieu des scènes de violence et de vols, il assiste à une scène différente.

« Et je pouvais voir cet homme portant cette croix. Et j’ai vu les clous de ses mains et de ses pieds », continue Casey. Cet homme s’est alors adressé à lui.

« J’ai fait ça pour toi. »

Casey s’est mis a pleurer.

« J’ai pleuré de façon incontrôlable. Et je disais à Dieu ‘Je suis tellement désolé d’avoir poignardé cette personne et d’avoir poignardé cette personne ici. Je ne savais pas ce que je faisais. Je ne savais pas ce qui se passait, mais je savais que quelque chose s’était passé ici, il y avait cette liberté que je n’avais jamais expérimentée de ma vie. »

Casey est alors allé voir l’aumônier de la prison, qui lui a expliqué que ce sentiment de liberté, c’est Dieu qui lui avait pardonné. Casey explique ensuite que son désir de tuer les gens est parti « de façon surnaturelle ».

Au cours des 5 dernières années de sa peine, Casey a conduit plus de 200 détenus à Christ. Sorti de prison, il vit désormais avec sa famille, à Los Angeles.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.