« Que Dieu intervienne »… Des dizaines de chrétiens tués dans des attaques sur un marché nigérian

Le 18 octobre des dizaines de chrétiens ont été tués, alors qu’ils se trouvaient sur le marché de Kasuwan Magani, à environ 36 kilomètres au sud de la ville de Kéduna.

Selon les témoins interrogés par Morning Star News et le média nigérian Najia, des musulmans ont attaqué un marché dans l’État de Kaduna, dans le centre-nord du Nigéria, jeudi 18 octobre, tuant des dizaines de chrétiens. C’est un homme qui a commencé à crier « Voleur ! », dans le but de générer un chaos et un contexte propice à l’attaque de chrétiens.

« Un musulman a sonné l’alarme à propos d’un voleur sur le marché, ce qui a provoqué une agitation croissante, puis d’autres musulmans ont scandé « Allahu Akbar », et attaqué des chrétiens, incendiant leurs maisons et magasins. »

Cette vidéo relayée sur Twitter laisse deviner une partie du chaos qui s’est emparée du marché.

Le révérend James Moore de l’ECWA (Evangelical Church Winning All) de la ville, a déclaré à Morning Star News que les assaillants ont incendié une église appartenant au mouvement Chérubins et Séraphins.

« Les jeunes musulmans avaient pour stratégie d’attaquer les chrétiens. Ils se sont livrés à des tueries, des pillages et des incendies. »

Le gouverneur de Kaduna, Nasir El-Rufai, a visité le site de la région du gouvernement local de Kajuru vendredi 19 octobre et a confirmé le bilan provisoire :  55 personnes ont été tuées au cours de cette émeute.

Le gouverneur s’est également élevé contre toute forme de communautarisme.

« Ce pays nous appartient à tous. Cet état nous appartient à tous. Personne ne va chasser qui que ce soit. Vous devez donc apprendre à vivre avec tout le monde, dans la paix et la justice. « 

Luke Waziri, dirigeant de la communauté chrétienne de Kasuwan Magani, raconte que 12 chrétiens ont déjà perdu la vie le 26 février dans cette région.

« Ce qui est triste, c’est que la police sait que les musulmans de Kasuwan Magani ont accumulé des armes dans l’intention de nous attaquer continuellement, mais ils ne sont pas en mesure d’arrêter ces musulmans. »

Peter Ayodele Fayose, gouverneur de l’État d’Ekiti s’en remet quant à lui à Dieu.

« Que Dieu intervienne au Kaduna et apporte une fin permanente à ces tueries. »

Au Nigeria, les chrétiens représentent 51,3% de la population, tandis que les musulmans vivant principalement dans le nord et le centre du pays représentent 45%.

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.